Le forum des passionnés de Trottinette


 
AccueilAccueil  Vos trot's Vos trot's  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Conseils pour achat footbike/trottinette
par J Sam 02 Déc 2017, 23:33

» Présentation : O'Leave
par O'Leave Sam 02 Déc 2017, 00:35

» Achat trott 2x12 pouce
par krapados Mer 29 Nov 2017, 12:51

» Bonjour du 63..
par Dr Dew Mar 28 Nov 2017, 22:00

» Futur achat...
par Dr Dew Mar 28 Nov 2017, 21:57

» RAZOR A6 : les plus grandes roues polyuréthane du moment
par bebopelulacheezmybaby Dim 26 Nov 2017, 17:00

» nouvelle construction jeff
par krapados Dim 26 Nov 2017, 14:04

» trottinette 2x28
par Leloublan Swan Dim 26 Nov 2017, 12:19

» Choix trottinette urbaine
par Plime Ven 24 Nov 2017, 22:40

» Volée Trott K5
par krapados Mer 22 Nov 2017, 20:02

Like/Tweet/+1

Partagez | 
 

 Pourquoi il faut écrire ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Chris
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : XH Maison, Kickbike Racer
Age : 54
Localisation : Nîmes (30)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Pourquoi il faut écrire ....   Lun 30 Jan 2012, 19:07

Pourquoi il faut raconter ses sorties ?
Parce que sinon, on les oublies.
Parce que sinon ça ne sert à rien de les avoir faites.
Notre sport est comme la course à pied, la randonnée en montagne, le VTT, et toutes ses ballades petites ou grandes. Elles ne servent à rien. Non rien du tout. Comme la poésie, la littérature, la musique, la sculpture. Rien dans le sens productiviste. Elles ne fabriquent pas quelque chose, ne servent pas à se nourrir, se vêtir, se chauffer. Dommage non ? A quoi ça sert ce qu’on fait si ça disparaît à peine terminé ?
Alors pour qu’elle continue, il faut fixer la mémoire. Comme une photo qui sort du bac révélateur et qu’on passe dans le bac de fixateur. Imaginez une sublime photo qui se révèle et qu’on ne fixe pas. Elle disparait aussitôt. Son existence ne dure que quelques secondes. Notre mémoire efface peu à peu notre aventure si elle n’est pas fixée immédiatement. Dix ans après il ne nous restera que quelques brides, quelques images fugaces. 20 ans après : plus rien. Comment retrouver les sentiments qu’on a éprouvé il y a 20 ans si on ne l’a pas fixé à jamais ? J’ai vécu un an en Polynésie en 1984. Pas une ligne, pas une photo. Il me reste quelques images au fin fond de ma mémoire. Quelques images d’un an de vie, des jours de navigations, de dizaines d’îles visitées…. C’est frustrant.
Imaginez si Mozart n’avait pas écrit les partitions de ces chefs d’œuvres. Si ces pièces n’avait été jouée qu’une seule fois ? Beauté de l’éphémère certes, mais inutile parce qu’aussitôt disparu.
Relire une vielle sortie, les images réapparaissent, les sentiments décrit ressurgissent, le souvenir redevient net. Parce qu’on l’a décrit. Comment était tel lieux il y a 20 ans ? Plus personne ne s’en souvient. Ressortez une vielle photo, et toute une histoire remonte à la surface. Si la mémoire est effacée, l’aventure n’a pas existé. Ce qu’on a fait n’a de sens pas parce qu’on l’a fait, mais parce qu’on s’en souvient. Mais si le poète déclame sa poésie sans l’écrire ? A quoi ça aura servit ?
Nos « courses », elles ne servent qu’à notre plaisir solitaire. On est très souvent seul avec la gestion de notre effort. Seul avec nos souffrances et nos joies. Seul devant un paysage, seul avec nos émotions. Seul comme un compositeur qui écrit sa musique. Seul comme le peintre devant sa toile. C’est une activité hautement égoïste. Alors au delà de l’acte de mémoire précédemment évoqué, on peut aussi parler de partage. Décrire votre aventure c’est la partager avec celui qui la lira. Peu importe que ce soit la traversée de l’Himalaya ou la sortie de 2h du dimanche après midi, celui qui lira aura l’impression ne serait ce qu’un instant d’être avec vous. Du coup l’aventure en question se revêt d’un nouveau rôle jusque là insoupçonné. Elle se déplace dans l’esprit du lecteur, elle y prend vie. Peut-être aura -t-il envi d’aller là ou l’histoire se passe, peut-être aura-t-il envi de faire la même chose au même endroit ou ailleurs ? Une nouvelle histoire est peut être en train de germer ? Votre récit alors va se multiplier, évoluer, se métamorphoser pour donner autre chose ailleurs : Il prend vie.
L’existence est palpable. On peut la toucher, l’entendre, la voir. Une musique sans partition peut s’entendre, mais sans partition, on ne peut pas la jouer, elle n’existe pas. Votre aventure n’existe que parce qu’on l’a racontée, sinon elle n’est rien. Déjà qu’elle ne sert à rien, alors donnez lui un semblant de vie, un minimum d’existence.
Alors à vos plumes les trotteurs, les « trailers », les champions, les « poireaux ». Des championnats du monde à l’ascension du Mt machin au Maroc. Du raid Dakar-Bretagne au trail autour du Mt Blanc. Racontez, racontez.
Et si vous ne le faites pas pour les autres, faites le pour vous.
Et une dernière chose.
Il n'y a pas de bien ou mal écrit, si c'est que pour vous....

bigsmurf
LE-VICTOR-HUGO-DE-LA-TROTTINETTE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xtrotteur.blogspot.fr
krapados
Grand Maître Pousseur
avatar

Trott : K Bike K5 + K6 Target Claudio Prot 20X20 Mibo 2x20
Age : 66
Localisation : St Nazaire 44 BZH
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Lun 30 Jan 2012, 20:08

:study: I love you

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://senegalbretagne6000kmentrottinette.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Lun 30 Jan 2012, 20:16

Merci pour toutes ces émotions partagées. thumleft


Revenir en haut Aller en bas
jeff
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : BCS, KOSTKA et Fabrications perso
Localisation : Heyrieux 38
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Lun 30 Jan 2012, 21:23

bonsoir

Tout le monde n'a pas le talent de notre Jean Chris.
Mais bon je peux te parler des dizaines d'heures de ma traversée du Sahara et d'une partie de l'Afrique de l'ouest en 4L en 1986 (4 mois) !!!!!!!!!!!!!!

Tchao

JEFF cheers Very Happy cheers
Revenir en haut Aller en bas
larbredemachin
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Mibo Express et Rival
Localisation : Conflans Ste Honorine 78
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Lun 30 Jan 2012, 22:01

J'adhère totalement aux propos ci dessus! Un beau récit bien écrit et aéré, avec des émotions et du partage, quelques images, ça fait plaisir à tout le monde, ça donne envie, on aime y revenir.
Même en écrivant comme on parle, pas forcément besoin d'être un artiste (tant que la grammaire, la ponctuation et l'orthographe sont à peu près respectés...).

Faut dire que c'est quand même un peu le but d'un forum, écrire et partager. Et comme l'a si bien dit JC, faire quelque chose sans le partager, ça ne sert à rien, c'est un peu perdu, et, en plus, c'est un peu égoïste.

Internet est une chance car il permet à tous d'écrire, de se livrer, d'être lu par tous, sans, comme par le passé, être tributaire des goûts et souhaits d'éditeurs ou de journalistes; profitons en!

__________________________________________________________________
L'arbre continue de grandir, pas le machin.
Revenir en haut Aller en bas
JM
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Kickbike MR , Cross G4 , Footbike trail , Mibo Tiny
Age : 58
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Mar 31 Jan 2012, 08:41

thumleft

On peut s'aider d'un dictaphone.... cf

Revenir en haut Aller en bas
DEXTER WARD
Trottineur Survivor
avatar

Age : 48
Localisation : Saint Didier sous Riverie
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Mar 31 Jan 2012, 09:38

C'est pour ça que certains enregistrent aussi leurs meilleurs souvenirs avec leur portable . Je crois qu'on appelle ça un sextape.
Revenir en haut Aller en bas
franck denaene
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : Lama cruiser équipée raid au long court.
Age : 55
Localisation : La Roche Bernard Morbihan
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Mar 31 Jan 2012, 14:47

Allez Bernard,

Fait nous le récit de l'Ultra Canal NB 2010 cheers

__________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://oseki.blogspot.com/
larbredemachin
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Mibo Express et Rival
Localisation : Conflans Ste Honorine 78
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Mar 31 Jan 2012, 14:58

Merci Bernard!
Par contre faudrait mettre ton récit dans un post dédié, autrement il va être perdu dans celui ci, ce serait dommage...

__________________________________________________________________
L'arbre continue de grandir, pas le machin.
Revenir en haut Aller en bas
krapados
Grand Maître Pousseur
avatar

Trott : K Bike K5 + K6 Target Claudio Prot 20X20 Mibo 2x20
Age : 66
Localisation : St Nazaire 44 BZH
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Mar 31 Jan 2012, 17:57

je préfère Ultra canal 2011 car plus enrichissant d'accompagner un coureur a pied autiste (syndrome d'Asperger ) que celui de 2010 ou je roulais contre un chrono

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://senegalbretagne6000kmentrottinette.over-blog.com
tonio66
Pousseur Confirmé


Localisation : Plein sud
Date d'inscription : 24/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Mar 31 Jan 2012, 18:25

Bravo JC!

Je ne connais personne physiquement ici (hors Thierry),mais je me

reconnais dans les formes d'activitées plaisirs des trotteurs

du forum !

J'ai suis aussi adepte des activités "inutiles",montagne,vélo,cap ect

pour la montagne là pas de soucis je fais +/-100 photos par sortie.

Mais pour le reste nada ......à l'avenir en trot je prendrais aussi

des photos et ferais un CR.......j'ai pas encore ma trot...THIERRY!!!Very Happy

cheers Antonio

__________________________________________________________________
Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine...elle est mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
tonio66
Pousseur Confirmé


Localisation : Plein sud
Date d'inscription : 24/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Mar 31 Jan 2012, 20:52

Où est le blog ?Pour voir les photos.

Les BRM sont de belles aventures.

Le dernier que j'ai fait nous étions que deux au départ ,pas de photos

et je le regrette........c'était Espalion (le 400) en Aveyron.

Le plateau du larzac,cirque de Navacelles ect...
Revenir en haut Aller en bas
tonio66
Pousseur Confirmé


Localisation : Plein sud
Date d'inscription : 24/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Mar 31 Jan 2012, 20:55


__________________________________________________________________
Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine...elle est mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
krapados
Grand Maître Pousseur
avatar

Trott : K Bike K5 + K6 Target Claudio Prot 20X20 Mibo 2x20
Age : 66
Localisation : St Nazaire 44 BZH
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Mar 31 Jan 2012, 20:58

OK :thumright: c'est bien ça

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://senegalbretagne6000kmentrottinette.over-blog.com
larbredemachin
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Mibo Express et Rival
Localisation : Conflans Ste Honorine 78
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   Mer 01 Fév 2012, 12:18

Eh les administrateurs: au boulot!



Edit admin :

Sujet divisés :

:arrow: 25-26/06/2011 - BRM 600 km : Mortagne au Perche

:arrow: 06/12/2010 - Téléthon 2010 PLoeren "Vannes "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi il faut écrire ....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi il faut écrire ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des passionnés de Trottinette :: Bar-
Sauter vers: