Le forum des passionnés de Trottinette


 
AccueilAccueil  Vos trot's Vos trot's  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Les clones de l'OXELO Town 7 XL et pas seulement...
par bebopelulacheezmybaby Aujourd'hui à 14:12

» Le post des parisiens
par Plime Aujourd'hui à 10:31

» Autre trottinette
par bebopelulacheezmybaby Aujourd'hui à 10:24

» Membres à joindre pour essayer une trottinette
par krapados Sam 14 Oct 2017, 14:23

» Choix de patins de freins
par Userbob Jeu 12 Oct 2017, 22:22

» Presentation bepopelulacheezmybaby
par bebopelulacheezmybaby Sam 30 Sep 2017, 22:43

» les 100km de Millau
par krapados Ven 29 Sep 2017, 17:44

» [ RECH ] roue ar 20 pouces
par toun Ven 29 Sep 2017, 14:04

» Cède Kickbike maxi cross freins disque à câble
par Gilles 77 Jeu 28 Sep 2017, 10:51

» CHERCHE QUICKBIKE G 4 SPORT OCCASION
par krapados Mer 27 Sep 2017, 13:17

Like/Tweet/+1

Partagez | 
 

 pédicycle et physiologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dr Dew
Grand Maître Pousseur
avatar

Trott : LaMa - Mibo racek - Kickbike race - mibo tiny
Age : 45
Localisation : Meyzieu (69)
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: pédicycle et physiologie   Sam 24 Mar 2012, 07:55

La pratique du pédicycle met en oeuvre un grand nombre de groupe musculaire.

Les avantages sur la conditions physique sont aparemment évident, mais qu'en est t'il réellement.
Peut-on vraiment maigrir en pratiquant régulièremement? Est ce que ça fait réduire les fesses, grossir les cuisses?

Ce sujet pour en discuter et donner vos conclusions.
Pour engager la discussion, il photo de rosanne, une jeune championne néerlandaise qui pratique depuis , qu'elle est toute jeune, et qui du coup à vue son corp s'adapter au moment ou il se construisait :


__________________________________________________________________
Dr Dew - Randonneur sportif

Cyclologique : distributeur exclusif des pédicycles lama

Revenir en haut Aller en bas
http://www.afts.fr
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Sam 24 Mar 2012, 08:24

Perso,je suis à 25 % de masse graisseuse au lieu de 20 %.

Maintenant pour maigrir,c'est un ensemble nutrition,entrainnement.Et après pour dire quelle est la part de la pratique sportive sur la perte de poids!!

J'ai déja vu un tableau,qui référençais la perte de je ne sais plus combien de grammes ou centaines de grammes de graisse(tissu adipeux)par heure de pratique d'un sport donné,et là c'était du audax(comprenez plusieurs dizaines ou centaine d'heures).
Revenir en haut Aller en bas
claudio
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : Kostka , lama
Localisation : Cavaillon, quimperle
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Sam 24 Mar 2012, 09:09

La pratique d un sport quelqu il soit n a jamais fait beaucoup maigrir
ou alors il faut faire le tour de france et encore
Chaque fois que je parti pour une dizaine de jour de velo a 200km/j
a peine perdu 500g
il faut maigrir pour faire du sport et pas l inverse
bon alors faire du sport contribue a une meilleurs hygiene de vie et motive
pour un petit regime et la on peut dire que le sport. fait maigrir mais ce n est pas
directement lié a l activité physique
Revenir en haut Aller en bas
claudio
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : Kostka , lama
Localisation : Cavaillon, quimperle
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Sam 24 Mar 2012, 13:05

Effectivement en regardant rosanne
des quadriceps surdeveloppés
peut etre lié a une musculation specifique plutot qu a la trot



Sinon pour maigrir il faut habituer son corps a consommer les graisse le plus longtemps possible
c est le but de l entrainement au seuil pendant longtemps au moins 3 heures
perso quand je le fait je part quasiment a jeun. juste un cafe et une pate de fruit
Les 2 premieres heures une fois le processus enclanché ca vas bien la troisieme heure a fond
pour cramer tous le sucre
evidement repas normal a l arrivée


Dernière édition par claudio- le Sam 24 Mar 2012, 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DEXTER WARD
Trottineur Survivor
avatar

Age : 47
Localisation : Saint Didier sous Riverie
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Sam 24 Mar 2012, 14:08

J'vois pas la photo !

Et les nénés...y font quoi avec le sport ??? Y grossissent aussi ou pas ?!!!

__________________________________________________________________
In KICK we trust,in AFTS we believe

Revenir en haut Aller en bas
larbredemachin
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Mibo Express et Rival
Localisation : Conflans Ste Honorine 78
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Sam 24 Mar 2012, 16:06

Et ben, si on regarde la photo, la trot' c'est grosses cuisses et tout le reste sec!

Personnellement, l'été 2010 j'ai beaucoup roulé, et de 68kg pour 1m85 ce qui est déjà bien sec, je suis descendu à 64, sans réduire ma quantité et qualité de bouffe, peut être sans l'augmenter non plus d'ailleurs...

__________________________________________________________________
L'arbre continue de grandir, pas le machin.
Revenir en haut Aller en bas
Bixente
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : KB Toute Rigide et passe presque partout
Localisation : En bas à gauche (64)
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Sam 24 Mar 2012, 20:11

J'abonde avec Claudio, pour moi c'est plus l'hygiène de vie qui fait varier la masse corporelle. Je n'ai jamais perdu de poids en faisant du sport et pourtant j'en ai eu fait énormément (que des sports d'endurance, je suis une quiche en fractio !). Sur des grosses bambées de plusieurs jours je ne perds partiquement pas de poids, et pourtant je limite mes apports nutritionnel (suis végétarien depuis bientôt 20ans), bois beaucoup d'eau (parfois 6 litres/jour).

Bref, nos corps réagissent tous différents, il n'y a pas de recette unique heureusement.

Actuellement 76kg pour 181cm, j'ai eu fait 83kg au plus haut de ma pratique sportive.

__________________________________________________________________
Bixente
Délinquant de l'inutile
Revenir en haut Aller en bas
jeff
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : BCS, KOSTKA et Fabrications perso
Localisation : Heyrieux 38
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Sam 24 Mar 2012, 20:47

Bonsoir

Je perds du poids quand je fait du sport parce que je suis limite de l'obésité (88 kg pour 1,72 m) . Pour un sportif genre 1,83 m pour 76 kg , impossible de perdre du poids juste en faisant du sport.


Salut

JEFF cheers Very Happy cheers
Revenir en haut Aller en bas
YDL
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : XH
Age : 59
Localisation : Angers
Date d'inscription : 07/02/2012

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Dim 25 Mar 2012, 00:07

Bonsoir

A 18 ans, Je savais que j'étais condamné à faire du sport en regard de la rapidité avec laquelle je prenais du poids quand je suspendais mon entraînement journalier. Crying or Very sad
Pour perdre du poids, ces dernières années, j'ai fait plusieurs fois des diètes hydriques. Cela marche plutôt bien, mais je le déconseille pour ceux qui font du sport. les 2 seuls claquages que j'ai eu au mollet en 50 ans se sont produit pendant des diètes affraid . Des carences en minéraux (calcium, fer, etc.) doivent en être la cause. pale
La reprise de poids est relativement rapide si une attention soutenue n’est pas observée en terme d’alimentation. Par contre, je me suis aperçu dernièrement que la stabilisation en poids a été acquise sans précaution particulière grâce à l’heure de sport quotidien que je fais actuellement. Mieux, le poids continue de baisser lentement. Ce qui est une bonne surprise, puisque je n’avais pas d’objectif dans cette direction. (1m78, 86Kg en novembre, maintenant 84Kg) :bounce: :bounce: :bounce:
Mes taux de cholestérol sont rentrés dans la normale alors qu’ils étaient inversés & excessifs depuis plus de 5 ans. :cyclops:
Une conséquence bénéfique que j’ai découvert et qui est connu des scientifiques est que la pratique régulière d’un sport d’endurance entraîne un phénomène de diminution des sensations de faim et une satisfaction plus rapide des sensations de satiété. En clair, vous avez moins d’appétit et vous êtes rassasiés plus vite sans frustration. :DD
En plus du point précédent, le sport a plusieurs effets : Claudio à raison en disant qu’il faut maigrir avant de faire du sport et non pas faire du sport pour maigrir, car pour ceux qui commencent, il prennent du poids, à cause de la masse musculaire qui augmente. Le muscle pèse plus lourd que la graisse. :lol:
La perte de poids avant de commencer un sport est indispensable pour tout les sports qui sollicitent les articulations, et la charpente osseuse en générale. Les contraintes supplémentaires dues aux mouvements (poids du corps en chute sur un genou en course à pied, ou pression excessive d’une la selle d’un vélo sur le périnée comprimant le nerf sciatique par exemples) risquent de générer des blessures :colors: . A cet égard, j’ai la conviction que la pratique de la trott nous affranchis de cette préalable perte de poids Very Happy Very Happy Very Happy . La gestuelle du pousseur ne comporte de risque en terme d’ergonomie, qu’au moment du changement de pied sur le Board. Ce changement correspond à un pas de danse tourné-glissé genre valse. L’avancement se fait au rythme de chacun, avec l’intensité que l’on désire, comme la marche à pied. Pas de contraintes, pas de choc, pas de blessures ! Very Happy Very Happy Very Happy
Les nénés des poupounes ne sont pas secoués et ne risquent dons pas de gêner les genoux pirat . Ils ne risquent que de fondre : constitué essentiellement de graisse, il servent de réserve à l’organisme, comme les bosses des chameaux… Embarassed d’où la foto de miss gros quadriceps.

Cerise sur le gâteau :spiderman: = Des chercheurs américains viennent récemment de mettre en évidence que le mécanisme de nettoyage des cellules intracellulaire étaient déclenché et « boosté » par l’exercice physique aérobie et cela dans des proportions incroyables. Vous allez penser que cela ne confirme que l’intuition que chaque sportif avaient en faisant des séances de décrassage, sauf que celui-ci ne concernait que l’évacuation de l’acide lactique des muscles alors que ce qui a été trouvé, correspond à une véritable remise à neuf interne de chaque cellule.
Revenir en haut Aller en bas
Bixente
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : KB Toute Rigide et passe presque partout
Localisation : En bas à gauche (64)
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Dim 25 Mar 2012, 09:25

YDL a écrit:
Des chercheurs américains
Qu'est ce qu'ils sont forts ces américains..... 🐰

__________________________________________________________________
Bixente
Délinquant de l'inutile
Revenir en haut Aller en bas
franck denaene
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : Lama cruiser équipée raid au long court.
Age : 55
Localisation : La Roche Bernard Morbihan
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Dim 25 Mar 2012, 09:41

perdre ou ne pas perdre scratch

Et bien de mon coté, si je prend comme exemple les trois dernières Trans Aq'(course à pied en 6 étapes et en autosuffisance totalisant 203 kms) auxquelles j'ai participé et que je les compares avec l'intégrale du canal de Nantes à Brest en Trott' réalisée l'année dernière (350 kms en 6 jours) je peux constater:

- à la Trans Aq' une perte de poids d'environ trois à quatre kgs à chaque course pour une alimentation équilibrée et optimisée au maximum en terme de poids

- lors du canal, aucune perte de poids malgré également une nourriture équilibrée mais il est vrai, plus abondante car nous n'avions pas de contrainte de poids à transporter

Au niveau de la masse musculaire, j'ai pu constater également que la course à pied fait "fondre" essentiellement le haut du corps, autant la Trott' est à l'origine d'une prise de volume musculaire des cuisses tout en faisant également travailler le haut du corps, ceci explique peut-être le fait d'une perte de poids moins importante en Trott'

__________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://oseki.blogspot.com/
JM
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Kickbike MR , Cross G4 , Footbike trail , Mibo Tiny
Age : 58
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Dim 25 Mar 2012, 12:21

Citation :
Des chercheurs américains viennent récemment de mettre en évidence que le mécanisme de nettoyage des cellules intracellulaire étaient déclenché et « boosté » par l’exercice physique aérobie
Un étude de plus ayant mobilisée de l'argent qui aurait pu être utilisé dans les aides humanitaires...ou autre action plus utile...
Car enfin , avec un peu de bon sens ,l'exercice physique aerobie active tranquillement la circulation sanguine ...donc toutes les fonctions de base ...
Chaque individu réagit ( pour le poids ) en fonction de son patrimoine génétique à la trott ( du reste la question est de savoir comment les individus comme l'arbre ont pu résister aux disettes de la pré-histoire....Certainement grâce à une grande intelligence??)
La trott doit se faire à son propre rythme ...Les ironmens du forum à 22 km/h , les autres plus doucement...
Revenir en haut Aller en bas
JM
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Kickbike MR , Cross G4 , Footbike trail , Mibo Tiny
Age : 58
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Dim 25 Mar 2012, 12:24

Comme tout sport , si l'on veut faire du "haut niveau " comme Rosanne ,on ne peut se contenter de faire que cela.....
Il faut un entrainement pour compléter : Equilibre , musculation , puissance , explosivité...etc...etc....
Revenir en haut Aller en bas
luc teilles
Pousseur Poussif
avatar

Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Dim 25 Mar 2012, 15:38

et pourtant, chercher à préserver voire augmenter votre masse musculaire et vous augmenterez votre métabolisme de base et en action, qui vous aidera à bruler plus de calories lors de vos séances aérobies !

pour cela, séance de PPG, musculation légère, abdos, gainage, séance d' éducatifs sur pelouse, travail au poids de corps à la barre fixe, barre parallèle, travail spécifique avec charges additionnelles, etc.... , de nombreuses possibilités existent pour augmenter sa masse musculaire en affinant sa silhouette, et en prenant force et puissance et au final la possibilité de controler son poids bien plus facilement qu'avec un simple training aérobie !!
Revenir en haut Aller en bas
claudio
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : Kostka , lama
Localisation : Cavaillon, quimperle
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Dim 25 Mar 2012, 16:17

Oui

mais pour l instant en douceur a cause de mon genou

c est vrai que j ai pris 2 kg depuis que je fait de la trot

a velo c est un peu nuisible mais bon pour la trot ca a l air d aller
Revenir en haut Aller en bas
DEXTER WARD
Trottineur Survivor
avatar

Age : 47
Localisation : Saint Didier sous Riverie
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Dim 25 Mar 2012, 18:42

En revenant sur la photo de la d'moiselle.

Non elle n'a pas de grosses cuisses. Non la trott ne fait pas prendre 10cm de diamètre de cuisse en plus.

Arrêtons de faire croire que le vélo fait des gros mollets, la natation des gros bras...

Seulement un muscle en mouvement ou en pleine phase de travail n'a pas le même volume ou la même position qu'en statique.

Pour info :

Le basket ne fait pas grandir

L'altérophilie ne rétrécit pas les bras

Le foot ne rend pas les jambes arquées

...et la branlette ne rend pas sourd !

Mais un muscle sec donne une plus grande impression que planqué sous un capiton de graisse..........et franchement, avoir une paire de jambes comme les siennes autour du cou....ça me va très bien !!!!

__________________________________________________________________
In KICK we trust,in AFTS we believe

Revenir en haut Aller en bas
claudio
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : Kostka , lama
Localisation : Cavaillon, quimperle
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Dim 25 Mar 2012, 18:45

Je confirme a velo les gros mollets ca sert a rien
Revenir en haut Aller en bas
luc teilles
Pousseur Poussif
avatar

Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Dim 25 Mar 2012, 19:35

tout à fait Dex
Revenir en haut Aller en bas
DEXTER WARD
Trottineur Survivor
avatar

Age : 47
Localisation : Saint Didier sous Riverie
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Lun 26 Mar 2012, 14:29

C'est vrai qu'une femme qui pratique la trott à vraiment de vilaines formes...



... C'est pour ça que Rosanne est toujours devant moi à l'arrivée...!!!

__________________________________________________________________
In KICK we trust,in AFTS we believe

Revenir en haut Aller en bas
Fade2Black
Pousseur Poussif
avatar

Trott : Kickbike Sport G4 et Freeride
Age : 45
Localisation : 94
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Lun 26 Mar 2012, 23:37

Je me suis mis à la trott pour me remettre en forme et essayer de perdre un peu de poids (je faisais 108kg pour 1m80). J'avais lu sur le net que 2 ou 3 séances d' efforts modérés et longs par semaine pouvaient aider à perdre du gras. Je me suis donc muni d' un cardio-fréquencemètre et j' ai commencé en Août dernier au début par des sorties de 15kms, puis 20 etc pour en arriver à 35 km 2 fois par semaine une seule si je n' ai pas le temps. J' ai fait un break cet hiver quand il a fait très froid.
Résultat : -8kg sur la balance ! Je n' en reviens toujours pas.


Pour la première fois de ma vie je prends plaisir à faire du sport, et surtout je ne me blesse pas.

J' ai perdu du poids, par contre j' ai beaucoup gagné en qualité de vie : moins de mal au dos,meilleur sommeil, meilleure humeur, plus de vitalité, que du + !

Musculairement, j' ai surtout pris des cuisses, des mollets,des fessiers, et bizarrement, des triceps. Razz





Revenir en haut Aller en bas
larbredemachin
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Mibo Express et Rival
Localisation : Conflans Ste Honorine 78
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Mar 27 Mar 2012, 23:58

[quote="JM"]
Citation :
du reste la question est de savoir comment les individus comme l'arbre ont pu résister aux disettes de la pré-histoire....Certainement grâce à une grande intelligence??

😉
Revenir en haut Aller en bas
tonio66
Pousseur Confirmé


Localisation : Plein sud
Date d'inscription : 24/12/2011

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Mer 28 Mar 2012, 09:33

Je m'entraine sur des cycles comme ceux décrit par Luc......et je me penche sur les points ou je suis le plus faible. Avec le sport la masse musculaire augmente et le métabolisme basal augmente.Pour le "comportement" alimentaire...je suis un goinfre EQUILIBRE Very Happy Je mange souvent type six repas jours........comme mon entrainement je fractionne (type 1h matin,1h le soir) dès que le corps le peut car l'esprit le voudrait tout le temps.........et c'est là que l'écoute de soi est primordiale tant pour l'alimentaire que le mode de vie sous tous ces facettes.

Pour en revenir à la trot........c'est un sport complet,technique.

Qui a un abord simple......mais en termes de performances n'est pas simple du

tout..............une belle discipline que je conjugue avec d'autres à merveille!
Revenir en haut Aller en bas
merline
Pousseur Subsonique
avatar

Trott : KOSTKA TOUR DOG & KOSTKA TRIP & ... Ma trotte de compéte est en création!
Localisation : 34
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Mer 28 Mar 2012, 14:29

Je ne me pèse plus depuis des années mais par contre je me mesure.

Le poids peut être trompeur. On le sait tous avec cette histoire de muscle plus lourd que le gras, un même corps pour un même poids peut être vraiment très différent...J'ai tendance à penser que si on fait du sport, n'importe lequel, on grille forcément des calories et qui si on en brule + que l'on en ingurgite alors le corps s'affine et se raffermit. Donc peut être qu'en terme de poids on ne maigrit pas mais de visu si.
Mon constat est que plus on se bouge et plus on peut manger ! Perso, mon "challenge" c'est pas de maigrir, mais de ne pas grossir.
Je maintiens (tant bien que mal) l'équilibre poids et plaisir de la table depuis quelques années en pratiquant la marche "rapide" avec minimum une sortie de 30mn à 1h quotidienne.

Puis découverte de la trot' il y 6 mois environ. J'ai par envie au départ puis manque de courage et de temps axé mon activité physique quotidienne que sur elle et stoppé complétement la marche. Seulement le problème c'est qu'avec la trot' c'est facile de faire de plus longue distance sans forcer. Donc fatalement j'ai grossi ... Et le pire pour moi c'est que j'ai pris 2cm de tour de cuisse en ne pratiquant que la trot'. Je ne dis pas que c'est que la faute de la trot', je pense que c'est lié aussi à comment je pratique. Mais force est de constater que quand même la trot' modifie cuisses et fesses, en tous cas en ce qui me concerne.

J'ai perdu du muscle et gagner du gras parce que :
C'était l'hiver...
J'ai cuisiné moins équilibré et suis restée trop longtemps à table = Gourmandise
J'ai été moins assidue dans mon activité physique = Fainéantise
La quarantaine me rattrape bientôt = là, c'est la crise !

Les 1eres semaines avec ma trot', je me rappelle très bien que j'étais attentive et à l'écoute de mon corps et puis voila je me suis laissée aller...J'ai repris la marche depuis 3 semaines environ et par bonheur j'ai reperdu 1cm de tour de cuisse. J'ai repris également : étirement échauffement assouplissement que j'avais arrêté aussi (ce qui est nul, je sais, mais une fois sur la trot' j'ai plus envie d'en descendre).

Je l'ai trop pris à la cool la trot'... Je ne suis pas une sportive comme la plupart des joyeux barjots du fofo, voir la totalité des membres. Je reste accroc à la trot' et me "réapplique" et j'essaie de rectifier le tir avec la marche pour je l'espère avoir un résultat rapide. Et puis marche et trot' sont vraiment excellemment complémentaire !

Après on est pas tous égaux et on a pas tous les mêmes objectifs...
Revenir en haut Aller en bas
merline
Pousseur Subsonique
avatar

Trott : KOSTKA TOUR DOG & KOSTKA TRIP & ... Ma trotte de compéte est en création!
Localisation : 34
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Mer 28 Mar 2012, 15:31

Ah oui j'allais oublier, @dexter : t'es surtout derrière Rosanne parce qu'elle te met un vent ! Je sais que tu le sais mais je trouve ça plaisant de te le rappeler !!!
:DD
Revenir en haut Aller en bas
DEXTER WARD
Trottineur Survivor
avatar

Age : 47
Localisation : Saint Didier sous Riverie
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   Mer 28 Mar 2012, 15:41

Oui Merline, je sais que tu sais que je sais que Rosanne me met un vent...

__________________________________________________________________
In KICK we trust,in AFTS we believe

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pédicycle et physiologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
pédicycle et physiologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des passionnés de Trottinette :: Sorties, Compétitions, Voyages, Entraînements :: Santé, entrainement-
Sauter vers: