Le forum des passionnés de Trottinette


 
AccueilAccueil  Vos trot's Vos trot's  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Présentation : belfisto
par belfisto Jeu 20 Juil 2017, 16:03

» Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)
par Gibus 95/44 Lun 17 Juil 2017, 20:03

» Shanghai-Saint Nazaire !
par Gibus 95/44 Lun 17 Juil 2017, 19:57

» Dr Dew / Cyclologique
par Gibus 95/44 Lun 17 Juil 2017, 19:52

» Le peloton de l'espoir
par Gibus 95/44 Lun 17 Juil 2017, 19:49

» footbike trail à vendre
par treflette Dim 16 Juil 2017, 13:55

» La Trottineuse : Tour du monde en trottinette
par cairn Ven 14 Juil 2017, 17:42

» Buff
par Gibus 95/44 Mer 12 Juil 2017, 20:50

» Knot invente le « Trott’lib »
par Gilles 77 Lun 10 Juil 2017, 12:08

» Des États-Unis
par Gilles 77 Lun 10 Juil 2017, 12:02

Like/Tweet/+1

Partagez | 
 

 Tour et traversée du Morvan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Tour et traversée du Morvan.   Dim 01 Mar 2015, 16:35

Bon, je voulais faire une traversée des Hébrides extérieurs.
Par ce que le nom fait très exotique. On m'aurai très certainement demandé : où ça ?

Puis, j'ai trouvé que pour 5 jours c'était un peu du gâchis.
En temps, en argent et en découvertes.
Donc j'ai renoncé à ce projet.

Sur une brochure de randonnée, j'ai bloqué sur la traversée du Morvan en 5 jours.
Comme icône, il y a avait 5 chaussures (niveau le plus difficile) et 2 roues de VTT.
J'ai d'abord cru qu'il y avait une randonnée à pieds et une en VTT. 
Mais, si j'ai bien compris c'est du VTT.
Le tarif débute à 465 euros.

Alors j'ai pensé le faire seul pour ne pas être tributaire d'un nombre minimum de participants, de dates précises,
d'un bonus pour le portage des bagages, chambre single...
Il existe un topo guide VTT pour ce GTM (Grand traversée du Morvan).

Cette traversée représente 330 km et 5600 m de D+.
Pour 6 jours, cela représente 55 km et 950 m de D+ par jour.
Donc pas mal.

Il existe des hébergements en dur sur le parcours, ce qui permet de s'alléger par rapport au camping (tente, matelas, duvet).

J'ai été regardé le dossier "BUL"sur expémag.BUL:Biking Ultra Light, c'est à dire randonnée en vélo (TT) en mode ultra léger.

Puis je me suis souvenu de la difficulté que j'ai de faire un sac à dos de 10 kg.
Si j'ajoute le pied photo et 1 litre d'eau de réserve, j'arrive à 12 kg...
Il y en a qui ont essayé et ils ont eu des problèmes (une randonnée de JCB bigsmurf )
Un principe du BUL étant de ne rien mettre sur le guidon (même 500 g).

Je décide donc d'abandonner ce second projet.

Je décide donc de me concocter mes propres circuits en boucles, de genre 50 km.
J'ai découvert un GR de pays (le Tour du Morvan) avec le GR13 qui fait, lui, la traversée du Morvan.
Avec tout ça je vais donc faire mes randonnée à la journée en boucle.
Je laisse la voiture au départ de la boucle et je la reprends le soir. C'est pas très écolo, mais dans des coins comme le Morvan assez sauvage, faut pas trop espérer faire la navette en train ou autocar, car ça va encore compliquer
les choses.

Je prévois de partir en avril.
Les jours devraient alors être assez longs et la météo plus clémente.
Je vais utiliser le topo guide de la FFRP ainsi que, je pense, 2 cartes top 25.

Ça devrait être pas mal thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Sam 07 Mar 2015, 15:22

Question transport, le Morvan fait partie des "régions"sinistrées".

Il n'y a pas si longtemps (2010) un TER reliait Avallon à Saulieu. La ligne a été fermée en 2011.
S'ils avaient construit une voie verte à la place ! (http://www.parcdumorvan.org/fic_bdd/pdf_fr_fichier/1181742382_planvelo.pdf).

Il n'y a qu'une seule ligne de bus dans le sud du parc qui relie Château-Chinon à Autun.

Le covoiturage, en plus avec une trotte, me semble compliqué. Le taxi, lui, sera trop cher.

Me faire des circuits en boucle va être un peu compliqué et me demande beaucoup de temps pour la préparation.
Donc, ma dernière solution sera de descendre avec la voiture, de prendre la trotte pour faire 25 km sur le GR13 puis de rebrousser chemin.
J'aurais ainsi parcouru 25 km du GR13 et fais 50 km au total.
Ensuite je démonte les roues et je rentre au camping en voiture.

Le GR13 fait un peu plus de 150 km si je le fais 2 X 6 jours à 25 km (aller).

Ça m'énerve ce manque de transport en commun, mais y a pire.

Je pensais acheter 2 à 3 Top 25 mais j'ai lu sur le net qu'une carte au 1:75 000 suffisait pour se repérer si on suivait des sentiers balisés (GR, GR de Pays).

Bon week end sunny
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Jeu 12 Mar 2015, 12:19

J'ai bien reçu la carte 1:75 000 ainsi que le topo guide.

L'échelle de la carte est suffisante pour suivre les sentiers balisés (j'avais eu l'info sur "le guide du campeur").

Je vais scanner la section sur le GR13 du topo guide (GR de pays, GR13...) pour amener seulement 4 feuilles A4 dans un porte-carte.
Chaque jour, j'emporte aussi la carte du parc au cas où.

J'aurais bien aimé qu'ils indiquent le dénivelé dans le topo guide.

Sur Visorando, j'ai mesuré pour le premier jour.
Soit la partie la moins montagneuse : 1200 m de D+ sur 50 km ambulance

Comme je fais un aller-retour, j'aviserais suivant mon état d'avancement (kilométrique et physique/lactique) pour faire mon demi-tour.
Au final je ferai peut-être 42/45 km à la place de 50 bornes.

Pour la dernière journée de rando (orientation nord-->sud), il y a deux sommets de 900 et 800 m avec une D+ de 400 m pour chaque avec un passage dans des gorges.
Je vais réfléchir à un mélange rando en trotte et rando à pied avec éventuellement des liaisons par voiture.
Revenir en haut Aller en bas
krapados
Grand Maître Pousseur
avatar

Trott : K Bike K5 Tomasini 2x16, Lama 26X20 MBK 2x12 Target Claudio Prot 20X18 Koska Trip 26X20
Age : 66
Localisation : St Nazaire 44 BZH
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Jeu 12 Mar 2015, 13:29

Gilles  salut
L'année dernière lors de mon périple  Arradon (BZH )  /  Hochenschwand (Allemagne ), et ben lors de la traversée du Morvan et Haut Morvan j'en ai chié.
Comme tu dis avec des passages à +800 m, ça calme et je ne te parle même pas de la météo !!!

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://senegalbretagne6000kmentrottinette.over-blog.com
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mar 24 Mar 2015, 12:47

Bon, j'ai pratiquement finaliser mes vacances.

Comme le GR13 ne sera pas parcouru en autonomie, la première étape fixé entre Avallon et Saint-Père (aller-retour) sera effectuée en dernier.

Soit au total 128.5 km du GR13 donc 257 km en trotte.
Ça représente une moyenne de 42.8 km par jour.
La plus longue journée sera de 46.8 km et la plus courte de 35 km.
Faisable ! (je verrais sur place).

Il y a une auberge de jeunesse à Vézelay, mais aucune à Avallon, Saulieu, Château-Chinon et Autun.
Jusqu'à la 4ème étape (donc après trois jours), c'est jouable mais limite ; car cela fait 84 km en voiture aller-retour.
Je ne parle pas au niveau des frais d'essence mais du temps de parcours et de la fatigue.
Je dormirais quatre nuits à l'AJ, puis 2 nuits au camping d'Anost et enfin de séjour une nuit au camping d'Avallon.

J'avais prévu de prendre la voiture pour ce périple, puis j'ai eu un accrochage en marche arrière jeudi dernier.
Du coup, entre l'envoi du constat à l'assurance, l'appel de l'expert, la commande des pièces et la réparation, je pense que la voiture ne sera pas prête à temps.
J'ai pas osé demander à l'assurance le prêt d'une voiture de remplacement pour partir en vacances (en étant en tort à 100%) Very Happy

Alors, j'ai regardé les offres de locations de véhicules et j'ai découvert qu'une location de 5 jours à Avallon est plus chère qu'une location de 7 jours en Île de France !
La location est située dans la ville à coté de chez moi. 
C'est une panda avec des autocollants d'où le prix de 133 euros pour 7 jours.

Le budget prévisionnel s'élève à 460 euros (sans compter la carte et le topo guide = 27 euros).
Soit juste 8 euros de plus que le voyage organisé qui, lui, est sans le trajet, sans la nourriture de la journée et laisse 2 dîners à la charge du client mais avec les cartes, le topo guide et le GPS.
Il y a en plus à rajouter un supplément chambre "single"et une navette de retour à Avallon.
Bref ! ça devrait avoisiner les 580 euros. 
Donc malgré la voiture de location en plus, je reste compétitif. coupe
Sauf galère à 120 euros Razz
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Lun 30 Mar 2015, 13:27

Au garage ils ont bricolé la fermeture du coffre.
Du coup j'ai annulé la réservation de la voiture (30 euros de frais de dossier) soit 100 euros d'économie sur mon budget prévisionnel. 

J'ai eu que 3 nuits à l'AJ. Le reste sera au camping d'Anost et la dernière à Avallon.
J'angoisse un peu pour la nuit de samedi car les prévisions disent -1°C et -6°C ressenti.

À défaut d'être en MUL, je serais en VUL (voiture ultra légère) :
- 10 Kg de sac à dos 
- 10 Kg de nourriture et matériel de cuisine
-   6.6 Kg de matériel de camping
- 14.5 Kg de trotte et sac de transport 
- le mini pied photo.
Soit au total  32,1 Kg.

Il ne reste que les photocopies du topo guide à faire pour la feuille de route à la journée.
J'avais pensé à un porte carte mais trop grand.
Alors je vais rester sur une feuille plastique A4 enroulée autour du guidon.
Revenir en haut Aller en bas
claudio
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : Kostka , lama
Localisation : Cavaillon, quimperle
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Lun 30 Mar 2015, 21:06

Ça m'a donné une idée ton périple.
Pas exclu que je me fasse le Mont Beuvrais à mon retour dans le sud le 2 mai.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Dim 12 Avr 2015, 12:19

Mercredi 01 avril,
j'arrive à l'auberge de jeunesse de Vézelay (qui fait aussi camping) sans mettre trompé de chemin coupe

Je réserve 3 nuits car le week-end c'est plein.
Les dortoirs sont des mini-studios de 3 lits superposés avec une petite cuisine intégrée (plaques électriques, évier, frigo, vaisselles mais pas de micro-ondes) et une grande pièce pour les sanitaires.

Prix bas : 18 euros/nuit.
Comme il n'y a pas grand monde, j'ai un studio pour moi seul.
Je peux donc m'y étaler comme une grosse merde Very Happy
La seule anicroche c'est que le store de la porte vitrée de l'entrée est cassé et je reçois directement l'éclairage d'un lampadaire du camping.
Je me bricole un rideau d'occultation avec la couverture sur le côté du lit coincé par le matelas du lit au-dessus.

Je prépare mes porte-cartes maison avec les photocopies du topo-guide placées dans des pochettes plastique et fermées grâce à du gros scotch transparent. Sous la pluie,il n'y a eu aucun problème.
Je pensais attacher cette feuille de route au guidon de la trotte, mais il n'y avait pas d’œilleton.
Elle a donc été pliée sans précaution et mise dans différentes poches. Ça m'a convenu.

I don't want that sous la couette (non fournie)


Jeudi 02 avril

Réveil 7h30 ; dehors il bruine.
Petit dej : 
- vache qui rit
- Lu petit dej'
- banane séchée
- 100 g de muesli
- 26 g de protéine
- carré de chocolat noir).

Le sac de 25 litres est préparé avec la nourriture de la journée soit :
- une barre de pâte d'amande
- 1 vache qui rit
- 1 carré de chocolat noir
- 1 Lu petit dej'
- 1 barre protéinée de 50 g
- 2 crocodiles Haribo
- 1 Blédidej.

1,5 litres de boisson isotonique sont préparé, dont 0,5 litre pour la gourde.
Le litre restant sera dans le sac à dos.
Le matériel de survie :
- sifflet
- portable
- couverture argentée/métallisée
- boussole
- carte 1:75 000
ainsi que le matériel de sécurité
- gilet fluo (mis sur le sac pour les passages sur route)
- lampe frontale et éclairage sont mis dans le sac.

Je n'oublie pas le set de réparation composé de : 
- 2 chambres à air (28 et 18 pouces)
- rustines
- mini-pompe
- clés
- rislans.

J'ai bien sur pris le compact pour les photos et un mini-pied de 1 kg pour les auto-portraits.
Après je ferai sans, car trop lourd !
Tout cela tient dans ce sac de 25 litres pour 5/6 kg qui reste la limite à trimbaler sur une journée de rando.

Je prends la voiture pour parcourir 2 km, soit 4 allers-retours.
C'est une bonne chose car je vais en baver.
Je gare la voiture sur le parking du cimetière de Saint-Père.
Le temps de monter la trotte et de tout ranger, il est 10h10. Correct !

Je trouve facilement le GR13 dont j'avais repéré la marque sur le pont au dessus de la Cure (cours d'eau très important, on arrête pas de le traverser).
Le petit crachin me met de bonne humeur.
Plus tard sur les hauteurs je serais dans une espèce de brouillard qui fait comme des rideaux de précipitations se déplaçant horizontalement.
Vers 18h30 l'épisode pluvieux se finira pas une pluie soutenue.
Je débute avec une veste K-Way que j'enlève parfois lors d'accalmie puis pour la fin de la journée.
J'ai fini par enfiler le pantalon K-way aussi.

Très rapidement, je réalise que le GR13 en trotte c'est...pas une bonne idée Confused
Des pentes infréquentables genre 20 % de dénivelé, ravinées, pleines de gros cailloux obligeant soit de soulever la roue avant voire de porter la trotte.
Elles sont notées dans le topo guide : "attention forte pente" 8.

Difficile de se refaire sur le reste du parcours tout du moins sur cette étape, car c'est très boueux.
Souvent de grandes mares, et s'il y a une portion de bitume elle ne sera pas forcément plate ou en descente.

La vitesse au compteur est de 7 Km/h, soit avec les arrêts 5 Km/h.

A peine 10 km sont passés que je suis déjà fatigué !
Mais je m'entête. J'irais jusqu'au bout quitte à rentrer à minuit voire plus.

C'est à 16 h que j'arrive au point de retournement. 
Une barre de prot'+ un Blédijej et je rebrousse chemin.
Au retour, 3 erreurs d'itinéraire.
La première sur une petite route où j'ai la chance de croiser une voiture qui stoppe et me remet sur le bon chemin.
Et la dernière en me faisant pièger par une belle descente (se tromper en montée c'est plutôt un plaisir cheers).
À l'arrivée cela représentera 2/3 Km de rab').
Je passe quelques gués. Le jour commence à tomber. J'ai décidé d'aller jusqu'au pont romain mais je commence à un peu angoisser (les vampires sortant à la nuit tombée).
Je suis le balisage qui me rassure puis soulagement, je vois ce foutu, pardon, ce joli pont romain.

Il fait maintenant nuit, je vais rejoindre la voiture par la route.
Je monte les éclairages,j e mets la roue arrière en position basse (prise de tête de 10 minutes)
J'en profite pour perdre le compteur dans l'herbe (que je retrouve à la frontale). 
Par chance les derniers kilomètres sont du plat.
J'atteins le parking à 21h30 et l'AJ à 22h.

La grande pièce des sanitaires avec sont chauffage électrique à fond me permet de faire sécher mes affaires placées sur un séchoir pliant. L'avantage d'être seul dans le studio.
Les chaussures étant trempées.
Je pars à la recherche de journaux dans les poubelles mais je reviens broucouille. 
Je vais tester les chiffons de bagnole, et ça va marcher.

Résultats compteur:
- 49,58 Km
-   6,9 Km/h
- 33,5 Km/h maxi
- 7h07'28 temps de roulage.


Debriefing : 
Trop juste en nourriture. Demain je prends le paquet de gâteaux de 230g comme ration de survie).
Trop juste en eau (sur eun période longue il me faut 2 litres).
Avec de telles conditions de D+ et ce terrain, 50 km c'est trop pour moi.
Je continue sur le GR13 mais je ferai demi-tour après 4 heures de parcours quelque soit le kilométrage parcouru.


Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Dim 12 Avr 2015, 12:21

Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Dim 12 Avr 2015, 12:22

Porte carte "low cost", lèger et pratique :

Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Lun 13 Avr 2015, 13:22

Vendredi 03 avril

J'avais prévu initialement de faire 42 km en trotte. En fait ce sera 26.5 km.

Je descends en voiture à Vésigneux (un lieu-dit). 
Le GPS ne connait pas, du coup la carte au 1:75 000 me dépanne.
Pour ne pas gêner je me gare bien sur l'herbe.
En ouvrant le sac vélo, je vois le pneu arrière à plat. 
C'est pas grave, sauf que l'anneau vissant de la valve est bloqué.
Je devrai rajouter une pince dans la trousse à outils, sauf que le kit de réparation est déjà lourd.
Je demande à un habitant sympa de la débloquer.
Je démonte, je gonfle la chambre à air, et je ne trouve pas la fuite.
Par chance je dispose d'une autre chambre à air.
Résultat, il est 11h45 lorsque je démarre la rando.

Aujourd'hui c'est décidé ! à h+4 je fais demi-tour, quelque soit la distance effectuée.

L'étape d'aujourd'hui est plus praticable, même si parfois je n'échappe pas au portage ou à la roue arrière.
Je rencontre encore de fortes pentes ravinées à souhait.

Bien qu'il ai plu dans la journée, je ne reviens pas trempé, car la bruine n'a pas été continue et que la pluie s'est arrêtée bien avant que je regagne la voiture.

Pas d'erreur de parcours aujourd'hui coupe

J'ai même testé en fin de rando un bout de GTM VTT.
C'était beaucoup plus roulant mais avec de la boue et de sacrées mares.

Je pense que je me suis trompé sur l'accessibilité du GR13 aux cycles en 2008.
Je m'étais déjà fourvoyé sur le GR2 avec un VTC avec les sacoches et tout le matos...
Mais je crois que je referai encore cette erreur de jugement plus tard rire 

Je pense réorganiser mon voyage en achetant un topo guide contenant des circuits VTT en boucles
dans le parc du Morvan.

J'ai eu deux révélations :bom:

1ère : remettre le V-Brake à l'avant (à la place du cantilever), acheter un porte-bagage adapté et y mettre des sacoches (à la place d'un sac de sport).
Car devoir faire les descentes à pied par défaut de frein, c'est frustrant.
2ème : acheter un trotte dédiée au TT avec des freins à disques et une garde au sol raisonnable (80 mm).

L'heure de retour prévue était 19h45, mais je suis revenu plutôt, soit 19 h.
J'en profite donc pour nettoyer le bas de mon pantalon K-Way ainsi que la trotte dans un fossé avec de l'eau. 

C'est là qu'un type passe en voiture, s'arrête et baisse sa vitre :"j'ai vu la voiture, ce matin. Je pensais que le type l'avait laissé ici, car il s'était embourbé".
Moi : "Mais non, je me suis garé pour pas gêner".
Lui : "La deuxième à droite, il y a un agriculteur qui pourra vous dépanner avec son tracteur".

J'avais bien vu ce matin, la propension de ma 206 + à s'enfoncer dans le sol gorgé d'eau, mais je n'avais pas vraiment percuté :drunken:

Je décide néanmoins de tenter le coup en douceur...elle s'enfonce !
Il y a des branches de haies coupées sur un talus. Je vais faire une expérience.
Je plante donc les branches derrière la roue avant et accélère à fond.
Ça fume, ça fait voler la terre.
Mais la voiture bouge seulement un peu. En insistant 30 minutes je l'extirpe de ce bourbier.
Ce sera le premier(bon) souvenir fume .

Même si je ne suis pas trempé, mes affaires le sont un peu. Je refais donc le même séchage que la veille.

Compteur : 
               - 26.50 km
               - 6.3 Km/h (de pire en pire)
               - 28.1 Km/h
               - 3h57'

I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
krapados
Grand Maître Pousseur
avatar

Trott : K Bike K5 Tomasini 2x16, Lama 26X20 MBK 2x12 Target Claudio Prot 20X18 Koska Trip 26X20
Age : 66
Localisation : St Nazaire 44 BZH
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mar 14 Avr 2015, 09:17

Guillou  salut
affraid T'es un winner  coupe 
Bon nous les :gwenadu: cela sera plus cool  fume dans le bassin d'Arcachon !!

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://senegalbretagne6000kmentrottinette.over-blog.com
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mar 14 Avr 2015, 12:12

La dernière fois on était quand même en alerte orange !
Revenir en haut Aller en bas
krapados
Grand Maître Pousseur
avatar

Trott : K Bike K5 Tomasini 2x16, Lama 26X20 MBK 2x12 Target Claudio Prot 20X18 Koska Trip 26X20
Age : 66
Localisation : St Nazaire 44 BZH
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mar 14 Avr 2015, 13:00

Guillou 
Nous les :gwenadu: dès qu'on bouge c'est minimum Alerte Orange  :laught!: fume police

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://senegalbretagne6000kmentrottinette.over-blog.com
krapados
Grand Maître Pousseur
avatar

Trott : K Bike K5 Tomasini 2x16, Lama 26X20 MBK 2x12 Target Claudio Prot 20X18 Koska Trip 26X20
Age : 66
Localisation : St Nazaire 44 BZH
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mar 14 Avr 2015, 13:04

Guillou 
Pour ton porte bagage avant tu dis si tu en veux un "Made in Récup" .
Je suis "Monsieur porte bagage" fait avec matos recyclé !!

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://senegalbretagne6000kmentrottinette.over-blog.com
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mar 14 Avr 2015, 13:35

Samedi 04 avril

Après avoir remballé mes affaires, balayé le studio, lavé et séché la vaisselle et fait l'état des lieux avec le gardien de l'AJ, je pars vers le sud (Anost).

Il y a de la route. Ça me permet d'écouter de la musique (je ne mets pas de musique en mode rando).
En route je passe devant un panneau signalant : "La maison du parc".
Idea Je vais y aller pour trouver un topo guide ou une brochure sur les circuits VTT du parc.

Je laisse la voiture sur le grand parking.

La fille de l'office me dit qu'ils n'ont pas de topo guide, mais que les circuits sont imprimables depuis internet.
Je reste paralysé quelques secondes.
Alors comprenant que je ne dispose pas d'ordinateur ni d'imprimante sous la main, elle me donne 2 A4 de circuits qui partent juste d'ici (Saint-Brisson).

Elle m'a donné deux topo de circuits, car j'avais (modestement) jugé que le premier de 18 km était trop court.
J'ai envisagé de faire les deux, car l'un montait vers le nord et l'autre descendait vers le sud.
En gros faire un circuit en huit.

Celui partant vers le nord (N°4) faisait 23 km.
Au retour mon compteur (avec la correction en 35 C) indiquait 31 km (erreurs de trajet incluses Very Happy ). 

Je quitte le parking à 11h50, sous le crachin, le vent et en descente : super ambiance rambo
Comme tous mes passages sur route, j'enfile le gilet fluo à mon sac à dos.
La météo deviendra plus clémente dans la journée puis se dégradera pour finir en pluie beaucoup plus soutenue en fin de journée (vers 16h). Ce qui m'obligera à enfiler mon pantalon K-Way.
Quand je dis que le temps s'améliore, cela ne signifie pas que je verrai le sunny 
En fait il ne réapparaîtra que dimanche. Eh oui ! c'est pas la Bretagne, non plus :gwenadu:  

Juste avant qu'il ne pleuve vraiment, je crève à l'arrière. 
Au bout de 30 minutes sous de la bonne pluie,l a trotte est prête à repartir, sauf qu'avec la mini pompe, la pression est voisine de 1 bar (au lieu des 3 prévus). J'espère ne pas crever de nouveau.

Bien qu'ayant suivi le balisage, je me retrouve sur la partie de la boucle de l'aller. Tanpis ! je continue.
Remarque intéressante : lorsque sur un tronçon plusieurs itinéraires sont commun, il n'y a qu'une balise, celle qui prédomine est le GR...

Sur le point d'arriver, dans une montée en sous bois, j'entends un arbre craqué pale
Arrêt, localisation du danger, estimation des risques, réflexion, décision.

Lorsque les rafales cessent, je pique un sprint. Ouf !

Juste après, je me suis dis : il faut que je signale cela.
Dans la forêt il y a un arbre qui menace de tomber rire

J'atteins le parking vers 18h30 et je profite d'une flaque d'eau pour nettoyer à la main la trotte.
La trotte est super crade, surtout les résidus de freins sur les jantes.
Ce n'est qu'à la fin que je trouve une lingette "Vu" dans la flaque pour finir le lavage.

A 19 h je reprends la route en passant vers le lac des Setton.
Je m'égare sur ces petites routes de lac.
Je passe deux fois au même endroit et je vais même jusqu'à sortir la boussole.

J'arrive enfin au camping et trouve l'entrée, après être passé seulement 2 fois devant. 
La pluie s'est arrêtée, me laissant tranquillement monter la tente à la lampe frontale.

Comme les prévisions ont annoncée -1°C demain matin, je m'équipe en rapport :
- chausettes
- collant de running polaire
- sous gants
- tee-shirt de ski de fond
- tour de cou (recouvrant aussi la tête)
- bonnet doublé en polaire,
- doublure polaire pour duvet
- duvet été
- couette
- tapis en mousse 2 cm
- tapis en mousse 1 cm
- matelas auto-gonflant taille S.

J'ai pas eu froid mais c'était pas mal humide cependant.
Demain je rajouterai un sweat polaire !

A oui ! j'oubliais cette belle rencontre avec d'autres passionnés de randonnée.
Au retour sur le GR, j'ai croisé pas moins de 6 gros 4X4 avec des pneus genre big foot pour certains, ce qui explique les ornières énormes sur le sentier. 
En plus pour éviter les ornières ils roulent entre.
Résultat, on obtient de grande mares idéales pour abreuver les éléphants.
Peut importe que l'on soit à pied, en vélo, en trotte, à cheval ou en 4X4,sur le GR, c'est l'esprit de randonnée qui compte :laught!:
Revenir en haut Aller en bas
Jean Chris
Grand Maître Trottineur
avatar

Trott : XH Maison, Kickbike Racer
Age : 54
Localisation : Nîmes (30)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mar 14 Avr 2015, 14:09

Donc y a des éléphants dans le Morvan.... Very Happy


... la suite !! coupe la suite !! coupe


(Chui plus accro qu'à Game of Thrones) :dwarf:

__________________________________________________________________
bigsmurf
XTROTTEUR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xtrotteur.blogspot.fr
cairn
Rang: Administrateur
avatar

Trott : Lama Cruiser - Kickbike Cross Max V-brake & Sport Classic - Kostka Racer / date d'inscription sur le forum 20/09/2005 (cairn.)
Age : 48
Localisation : Charnay-lès-Mâcon
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mar 14 Avr 2015, 14:26

Tu n'as pas rencontrée la vouivre ?

__________________________________________________________________
Kicker c'est bon pour la santé


La trottinette c'est le futur de la course à pied Very Happy


Perdu d'avance est l'homme qui ne suit pas ses rêves.
Henri Gougaud
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mar 14 Avr 2015, 16:30

La Vouivre ?

Non, ni celle des légendes ni celle de Marcel Aymé !

Mais, tu sais avec tout ce brouillard...
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mar 14 Avr 2015, 16:33

Par contre, dans les descentes sans beaucoup de frein, je pense à chaque fois à ton avatar, ce qui me permet de m'arrêter sans devoir sauter de la trotte thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mer 15 Avr 2015, 15:00

Dimanche 05 avril

il n'a pas du faire chaud,cependant,je ne vois pas de trace de gelées ce matin au réveil.
dès 7H30,il y a du soleil.J'en profite pour vider la voiture des affaires mouillées et les mets à sécher,en les étendant sur les haies et sur un fil à linge bien pratique.Le temps de déjeuner,et de me préparer,tout sera sec.

Un circuit vtt rouge passe juste à 100 m du camping,je m'y engage,le suis,puis le perd,et me retrouve sur le GR 13.Comme quoi,quoi que je fasse je finis toujours sur le GR 13 Very Happy
Je m'étais mis d'accord avec moi même de faire les gorges de la Canche à pieds,et de laisser la trotte,pour la récupérer ensuite,et  contourner ce secteur par la route,comme conseillé dans le topo guide.
Et là,sans  m'en rendre compte,j'arrive dans ces gorges!
Maintenant,que j'y suis,je continue et laisse mes bonnes résolutions de coté.

En fait si j'avais été plus malin,j'aurais laissé la trotte sur le chemin(avec son anti vol)et j'aurais continué à pieds,alors j'aurais fait demie-tour,repris la trotte,puis rejoint la route.
Mais cette idée,je ne l'ai eu que le lendemain.

Donc,je traverse le premier gué,pieds nu,l'eau est glacé.Marcher en équilibre sur les pierres,me semblant un peu dangereux.Je vérifie,en plus,le principe de précaution qui dit de ne jamais traverser un cours d'eau pieds nus.Résultat:je me coupe.Comme j'ai failli,aussi au principe de la trousse de soin,je me fais un point de compression et me bricole un pansement en mousse(lichen)100% bio.

A partir de ce point,je vais porter la trotte.Un peu plus loin,au niveau du cours d'eau,je manque
de me vautrer,je lâche la trotte,rien de grave.Je décide,alors,de faire du portage fractionner.
Concrètement,je progresse de 100 à 200 pas en portant le sac à dos,je pose le sac à dos,je reviens sur mes 100 à 200 pas,porte la trotte,etc.
Plus je progresse,en monté,plus ça se complique,parfois je doit poser la trotte,me "hisser",puis reprendre la trotte,Bref c'est pas très roulant rire
Commençant à être un peu fatigué,je décide de faire 300 pas,et j'aboutis à une fin de non recevoir du sentier.En fait je ne suis plus sur le GR 13.
Bon aller,j'ai eu ma dose d'aventure pour aujourd'hui,je rebrousse chemin.

Sauf que en croyant revenir sur mes pas,je ne reviens pas exactement sur mes pas.
Bref,je ne retrouve plus la trotte Embarassed 

J'angoisse,j'élabore des scenarii catastrophes,alors,je décide de m'arrêter de gamberger et de m'arrêter tout court.Exercices de sophrologie:respiration,retrouvaille avec moi même...

J'élabore un plan de secours.Je vais retourner à point connu,une chute d'eau,puis rejoindre le point d'où j'ai commencé à compter ces fameux 200 pas.
Oui,200!Tu suis ou pas?
J'ai commencé à 100,puis 200 et enfin 300!
Eh bien à 195 pas,j'aperçois la trotte et à pile 200 je suis dessus.C'est dingue ce qu'on arrive à faire avec 2 jambes et un cerveau!

La conclusion de ce petit problème,est sérieuse:on peut se perdre dans des gorges,il faut donc suivre scrupuleusement le balisage.Pourtant des gorges ça ne doit pas faire plus de 200 m de large.






L'avantage par rapport à un marcheur,c'est que si tu tombes,t'as ton casque:




J'ai repassé le gué,directement avec les chaussures.

Pas de chute dans les gorges,pas de lâché d'eau dans la Canche.Je me suis dit:"il ne me peut plus rien m'arriver d'affreux maintenant!".
Mais la journée/la randonnée n'était pas finit.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mer 15 Avr 2015, 15:02

Comme d'hab',hosting pics a envoyé la version 3D

Comme d'hab'hosting pics a envoyé la version 3D

:laught!:
Revenir en haut Aller en bas
larbredemachin
Rang: Administrateur
avatar

Trott : Mibo Express et Rival
Localisation : Conflans Ste Honorine 78
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Mer 15 Avr 2015, 21:23

Corrigé: utilise servimg, c'est mieux (l'onglet au dessus d'où tu tapes tes messages).
Bravo et merci pour ton récit: comme d'hab, j'adore!

__________________________________________________________________
L'arbre continue de grandir, pas le machin.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Ven 17 Avr 2015, 15:54

Je reprends la route,pour cela je place la roue arrière en position basse.

Arrivé à un carrefour,je pose la trotte sur un plot cylindrique en pastique,pour regarder sur la carte.

La trotte,glisse et tombe.

Et moi,par réflexe(à la ...)j'essaye de la retenir.En même temps que j'agrippe la trotte par le cadre,mon pied vient malencontreusement s'appuyer sur la planche.

Voyez-vous la suite?

Par effet râteau(j'aurais préféré me prendre une veste)la trotte revient énergiquement vers moi,j'ai baissé la tête,si bien que la potence(je crois)vient violemment me percuter dans les lunettes de soleil.

Sur le coup,je me suis dit quelque chose entre merde,quel .....

Je perçois tout de suite que ce n'est pas un petit bobo.

J'enlève le casque,les lunettes qui m'ont à la fois protégé l'oeil et explosé,je me place en retrait de la route,au cas ou je m'écroule,je me baisse(pour tomber de moins haut).
Et,là sans trop d'étonnement je vois des gouttes de sang perlées.
Diagnostique à l'arrache:je me suis éclaté l'arcade sourcilière.

Je n'ai pas pris le soin de prendre une trousse de secours,aussi minimaliste soit elle(désinfectant,pansement,stop blessure).

Par chance,il y a un hameau(les Guillaumes),dont les premières maisons sont à juste 30 m.
J'applique un kleenex sur la plaie,monte les escaliers et sonne à la porte.
J'angoisse,en imaginant la personne sortant avec un fusil de chasse,j'ai dèjà eu ma dose.

Bon,la dame ouvre,je lui explique rapidement la situation et elle me dis que son voisin est secouriste.Purée,j'ai vraiment de la chance rire

Je sonne alors,chez son voisin.Il sort,me demande si je suis tombé,je lui explique l'accident,puis lui signale que je n'ai pas de miroir pour voir la blessure.Il descend alors les marches de son escalier(il aurait pu aussi prendre des jumelles)et examine la plaie.

Il me dit que je suis ouvert sous le sourcil,par conséquent de laisser saigné et que la plaie va se soudée toute seule."Au dessus,ou l'oeil,c'était direct les urgences"
Il avait raison,par contre,je pense qu'il aurait pu me passer un peu de désinfectant.

Il "s'inquiète"de savoir où je vais:"je vais à Anost"
Il me dit que c'est à 8 Km par la route.

Par contre,ce qui est cool,c'est que je n'ai pas eu besoin de me battre pour refuser qu'il me ra-compagne en voiture à Anost ou qu'il me propose de téléphoner à un taxi.

Sinon,il m'avait demandé si il voulait qu'il appelle les pompiers,j'avais répondu que je n'avais aucun trouble cérébral(céphalés,trouble de la vision,trouble du comportement(par rapport à mon état normal,j'veux dire),trouble de l'élocution).

pour la nuit,je prèvois un sweat polaire en plus.Si je compte les couches entre moi et l'air,ça fait 5!

Je n'ai pas eu froid,mes parfois j'ai senti l'humidité de la couette.

Demain,je me réveillerais avec un oeil au beurre noir. :eye:
Au cours du temps,il va passé du rouge au jaune.

Désolé pour la photo.

[url=][/url]

Déjeuner au lac des Setton:

[url=][img]
[url=]//img11.hostingpics.net/thumbs/mini_929841IMG3209.jpg[/img][/url][/url]

Réveil gelé :

[url=][img]
[url=]//img11.hostingpics.net/thumbs/mini_656553IMG3220.jpg[/img][/url][/url]

[url=][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 49
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   Lun 20 Avr 2015, 11:37

Avant le levé,j'entends des craquements,c'est la tente qui est gelé(comme prèvu par YDL).
En sortant,je me marre,en voyant,l'herbe gelé,depuis l'intérieur de ma couche je m'avais rien senti.
Je me suis marré une seconde fois,lorsque j'ai sorti les chaussures de trail de la voiture:elle était gelées,car humide de la veille.

La salle d'animation(TV, repas,micro onde,frigo,distributeur de boissons,jeux de société)n'est pas chauffé,tout comme les sanitaires,je me rase donc à l'eau froide.

Ce matin,j'ai réglé mes 3 nuits au camping,soit 28 euros.

Aujourd'hui,malgré un grand soleil,il ne fera pas chaud,cela est du au vent glacial du nord-est.

Je me rend en voiture au lieu dit "les Guillaumes",mais je ne me gare pas devant le voisin secouriste de la veille.

J'avais pensé faire un circuit vtt montant au haut Folin,mais en  garant la voiture,je vois juste derrière moi,une petite route avec un panneau indiquant le haut Folin à 12 Km.
Est-ce un signe du destin,qui me lancerait un défi?

Puis ,j'ai pensé à Claudio,qui partira à l'ascension du Mont Beuvray.
Si il le fait,alors pourquoi je ne le ferais pas?

J'aurais la réponse à cette question un peu plus haut que le point d'entrée des gorges de la Canche(genre 1 Km):c'est trop dur quand ça monte rire

Quasiment pas de circulation sur cette route,j'arrive aux gorges sans trop marcher.

La trotte est attaché avec le casque au panneau en bois,et les gorges sont parcourues à pieds comme cela était prévu initialement.

Je retrouve le point que j'avais atteint la veille,j'ai donc fais toute les gorges.

Retour à la trotte et reprise de l'ascension,la route tourne à droite.C'est un faux plat très chiant,je pose directement les pieds à terre,et fini les 10 Km en marchant.

J'atteins enfin le sommet du haut Folin coupe
La vue?
Que dal! Razz 
Tout en haut,il y a une station satellite(militaire?)grillagée qui bloque tout le panorama et comme la route n'offre aucun point de vue(belvédère...),toujours enclavée dans la forêt,l'intéret touristique de cet ascension est nul.Mais peut être que si on fait le tour par les sentier,on trouvera une vue?

Après un petit repas récup' sur une table en bois de pic-nic,bien couvert car il fait frais,je redescend.

Pas trop vite,pour deux raisons:la première,dépendant de ma volonté,c'est la déficience du système de freinage(même après un réglage à l'arrache,des patins très entamés),la deuxième c'est un vent glacial qui prend mon crâne en étaux,lorsque j'atteind les 22.5 Km/h.
Lorsque j'arrive en bas je prendrais mes oreilles entre mes mains pour les réchauffer.

Lorsque je bois à la gourde,j'ai l'impression qu'elle sort du frigo.

Pour freiner je dois soit zigzaguer sur toute la largeur de la route,soit bien tendre le cul en arrière,soit prendre un chemin sur la droite qui monte.je suis par conséquent un peu crispé!

d=25.5 Km
m=9.5 Km/h
M=28.7 Km/h
t=2:23'50"

En rentrant au camping,je vois une autre tente:des allemands en famille.

En les saluant dans la salle d'animation,je leur dit que les nuits sont froides,elle fait genre c'est pas grave,je leur demande si ils ont des duvets hiver(winter),elle me dit que oui(si elle a compris quelques choses!).Le lendemain,j'ai trouvé qu'ils se levaient tard.
Ils ont du se les cailler.ça leur apprendra à faire genre "je suis plus malin que tout le monde".

Dernière nuit au camping I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tour et traversée du Morvan.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tour et traversée du Morvan.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des passionnés de Trottinette :: Sorties, Compétitions, Voyages, Entraînements :: Voyages à Trottinette-
Sauter vers: