Le forum des passionnés de Trottinette


 
AccueilAccueil  Vos trot's Vos trot's  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Le post des parisiens
par Coober pedy Aujourd'hui à 14:29

» Choisir, c'est renoncer.
par Userbob Jeu 21 Sep 2017, 22:47

» présentation Toun
par Gibus 95/44 Jeu 21 Sep 2017, 14:59

» Présentation : Userbob
par Userbob Jeu 21 Sep 2017, 11:03

» Cède Kickbike maxi cross freins disque à câble
par rbg54 Mer 20 Sep 2017, 19:38

» Breiz Cup Trott
par krapados Mer 20 Sep 2017, 16:09

» Je recherche un baudrier pour un enfant de 5 ans pour la pratique du canicross
par Gilles 77 Lun 18 Sep 2017, 10:56

» Au jour le jour 2017
par Gibus 95/44 Dim 17 Sep 2017, 08:21

» J etais deconnecté
par krapados Mar 12 Sep 2017, 20:01

» [VENDS] roue trott 20 pouces entraxe 76 mm
par toun Mar 12 Sep 2017, 15:54

Like/Tweet/+1

Partagez | 
 

 Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Mar 08 Aoû 2017, 17:00

Hostingpics je vous le conseille à 2000 % rire
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Ven 11 Aoû 2017, 11:04

Mur peint à Glasgow:

[url=][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Ven 11 Aoû 2017, 11:54

Falaises le long du littoral sur Mull.

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Ven 11 Aoû 2017, 12:00

Pas de banc mais à l'abris !

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Ven 11 Aoû 2017, 12:02

Un peu de brouillard, pour l'ambiance Smile 

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Ven 11 Aoû 2017, 12:05

Abris bus avec banc et assortie à la trotte.

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Ven 11 Aoû 2017, 12:14

Vue sur une vallée glaciaire en U, au niveau d'un col, avec une éclaircie, mais sans le programme réussite HDR du Canon (bug).

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 17 Aoû 2017, 13:48

Lundi 17 juillet (Oban)

Je déjeune devant la bbc et elle annonce 28 à 29 ° C en Angleterre. Surprised
Par chance ils ne parlent pas en ° F .

Je rate 2 ferries, donc je rate aussi ma correspondance pour Barra. bravo
Comme j'ai aussi raté ma réparation de chambre à air,je rejoint le
terminal de Craignure en poussant la trotte.

Départ de Mull à 12 h 40, arrivée 40 minutes plus tard (l'embarquement
 pour Barra est à 13 h 00).

Comme tout bon aventurier, je modifie mon emploi du temps sans me morfondre
sur les aléas du voyage. Cool

Je change la chambre à air du pneu arrière,puis le regonfle avec ma micro pompe.

Je me rend directement à l'office du tourisme où je souhaite obtenir 2 informations:
- la route pour rejoindre le camping qui est sensé se trouver à 5 Km du centre
-une ballade à vélo dans les environs

Vers 15 h ,j'arrive au camping de Gallanach, en ayant longé la cote, sous un super soleil. sunny

L'emplacement du camping offre une vue en hauteur sur le sound (détroit) of Kerrera.
Il a sa propre épicerie, et coute 9 livres.
Les places pour les tentes est situées en contre-bas dans un champs avec une bonne
épaisseur d'herbes, donc avec humidité garantie.

Je décolle du camping à 16 h pour y revenir après le couché du soleil ( 23 h 30 ?).

En remontant au centre ville, je re-passe au syndicat d'initiatives, pour trouver un
vendeur de cycles.Le premier est fermé, le deuxième dans 10 minutes, Juste le temps pour acheter
une mini pompe.

Où il fallait 150 à 200 mouvements, en 68 j'arrive à une pression où le pneu ne s'aplatit pas lorsque je
monte sur la planche. cheers

Je suis donc fin près pour la balade sur le Glencruitten.Dans la monté vers Glenmachin, je croise un type en Raleigh électrique, avec 2 sacoches pleines de matos pour cyclos.On discute, il prend une photo de la trotte, me dit tout le bien qu'il pense du Schwalbe Samyslick,puis me conseille de prendre le chemin à gauche plutôt que la route à droite.
Par flemme, je reste en position basse, même si je touche parfois, sur ce sentier roulant, mais avec
quelques pierres, par contre il y a 0 circulation.

Puis le chemin abouti au Loch étive.Je m'assoie sur un banc pour une pause avant de rebrousser
chemin.Il fait tellement beau temps, que je suis surpris qu'il soit 19 h,j'aurais cru 15 h, en même temps comme je suis parti à 16 h ! Very Happy

Comme il est 20 h en France, j'appelle mon correspondant à terre (ma roneda).

Je rejoint Oban par le Nord, et je trouve un supermarché super, car il ouvre tous les jours de 6 /7 h
à 22 h.Je dine un peu plus bas en regardant le couché de soleil sur la mer.

Je me couche, avec des démangeaisons aux pieds, peut être des échauffements,de l'allergie .
En fait, lorsque j'ai planté la tente,j'ai enlevé mes chaussettes sales et humides (désolé je ne peux pas vous transmettre l'odeur),et je suis resté pieds nus dans mes claquettes.Et pendant ce temps là, je ne sais pas quoi, mais ils/elles m'ont picoré les pieds.
Conclusion : le filet de tête ne protège ni les pieds, ni les mains.
Je ne crois pas non plus que l'Ecosse soit une destination naturiste, ou avec filet intégral.

Compteur : 32 Km / 3 h 20 / 33.6 maxi / 9.6 Km/h de moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 31 Aoû 2017, 15:54

Mardi 18 juillet (transit vers l'île de Barra).

L'humidité m'a réveillé tôt ce matin, par chance il y avait un grand soleil, j'ai donc tout étalé sur la bâche de jardinage (housse de trotte).
petit dej' en haut du camping avec vue sur le détroit.

C'est rare, mais je suis en avance (le premier cyclo devant l'embarquement) tout le temps pour prendre mon billet et faire des photos. En fait ce sont des touristes néerlandais qui me prendront en photo, en échange je fais pareil.

Une dizaine de vélos embarquent. Nous attachons grâce à des bouts de cordes nos montures.

A la cafétéria du navire, je commande une  " Jack's potatoe " avec cheddar, je pense que ce sont des carrés de pomme de terre.
Je me retrouve donc devant une grosse patate et autant de fromage. Comme j'aime assez le fromage , je me suis un peu forcé,mais j'ai arrêté avant la gerbe. 

Ensuite , j'ai comaté sur un siège avion.

Comme j'ai raté le ferry précédent et pour ne pas décaler tout le périple, j'annule le tour des îles de Barra et Vatersay (reliées par une digue).

Pour avoir des souvenirs (photos) de Barra, je commence à mitrailler du bâteau avant même d'acoster.

Descendu à 18 h 30 du ferry, j'arriverais au camping à 19 h, par la route qui ondule sur 5 Km.
Je laisse les vélos filer devant.

Je rencontre Donald à qui je règle les 8 livres de la nuitée, et laisse tout en plan sur mon emplacement.
Mon Canon 100 D, ma bouteille d'eau, mes papiers et moi allons faire une promenade , en suivant la route vers le nord, pour revenir après le couché du soleil, c a d vers 23 h 30.

Le camping est constitué d'un bloc unique : sanitaires, machine à laver , cuisine...
Ce n'est pas encore ce soir que je vais tester mon nouveau réchaud.

Mon repas du soir sera constitué de noodles Banzai, de morceaux de tranches de cheddar ainsi qu'une barre de protéine Aptonia.
Comme c'est parfois le cas dans les hostels, des voyageurs ont laissé de la nourriture. Je me grille une tranche de pain de mie, et étale du beurre d'arachide, je mange un Vitabix qui s'effrite (pourtant pas périmé) puis je bois un chocolat chaud Cadbury.A la fin de mes vacances je laisserais ma cartouche de gaz .C'est bon l'échangisme.

A une heure du mat'  je vais faire dodo avec le bruit de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 31 Aoû 2017, 16:06

[url=]

rire bravo l'architecte !

[url=]

Camping d'Oban.

[url=]

[url=]

[url=]

Castelbay.

[url=]

Vue du camping.

En espérant ne pas avoir supprimé le mauvais double, car j'ai travaillé en aveugle avec Hostingpics.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Ven 01 Sep 2017, 20:00

Mercredi 19 juillet ( Liniclate sur l île de Benbecula)
Compteur : 73 Km ; 6 h 20 ; 46,9 maxi ; 11,5 de moyenne. 

Il était planifié de prendre le premier ferry, celui de 7 h.Mais la veille je décide de prendre celui de 9 h 25, suffisamment tôt pour le programme d'aujourd'hui (une 70 aines de Km,et 160 m de dénivelé).

Tout compte fais, je prendrais le prochain. Lorsque j'arrive au terminal, je vois le ferry de 9 h 25 qui s'éloigne.Le panneau led indique le prochain départ à 11 h 30.

En me rendant au ferry, je fais quelques photos des fameuses plages de sable blanc sous un éclatant soleil et je me tape une petite bosse à 46,9 Km/h juste avant d'arriver.

La traversé dure 40 minutes. Sur le pont, avec un petit vent, il fait frisquet. C'est marrant de se prendre quelques embruns dans sa face ,et de regarder la houle bien présente.
A part le ferry, il n' y a aucun autre bâteau.

Je pensais qu'avec une dénivelé de 163 m, le parcours serait facile. Mais je l'ai trouvé casse-pattes et un brin chiant. En cause ,une route longue et droite qui ondule à travers la lande.
Je fais des séquences de 4 X 4 kicks dans les faux plats (montants), une "mauvaise" habitude que je vais garder pendant tout ce voyage.

La météo clémente depuis le départ, devient venteuse et pluvieuse, un peu avant mon arrivé à Liniclate.

Je me demande si Liniclate est encore loin, ou si je l'ai dépassé .Je m'arrête, alors, dans un hôtel, où la femme m'indique la direction du camping, car je suis déjà à Liniclate.

J'arrive au camping " Shell bay" vers 21 h, une campeuse me dis que je peux aller sonner à la réception.Je paye 7 livres et la dame me demande : " c'est vous qui étiez à l'hôtel ? " sur un ton bizarre.

C'est donc sous la pluie, et des rafales de vent que je monte la tente.Pour ne pas qu'elle s'envole, j'ai emprunté des madriers qui traînaient dans le camping, j'en balance dessus et dedans.
Elle vire-volte dans les air, alors que j'ai déjà réussi à monter les arceaux, j'insulte le vent (en français).Un couple de touristes vient m'aider à tenir la tente.Je leur dit que ma tente n'est pas étanche et que je compte dormir dans les toilettes.

Juste après l'installation de la tente, je me rend au bloc sanitaire et étend mes fringues à sécher.La je croise le mari, qui me dit qu'on dort dans sa tente, qu'il existe des bed n breakfast. De quoi devenir parano...ils me surveillent ?

Je reprend mes sacoches pour les remettre dans la tente. Les sacoches juste imperméables renferment 2 sacs à gravats avec toutes mes affaires à l'intérieur.Il y a déjà de bonne flaques d'eau dans la tente, hors de question d'y dormir.

Je part donc en repérage, d'un coin abrité pour passer la nuit. Mais il n'y a rien aux alentours, en plus en Angleterre c'est cctv partout, la surveillance par vidéo.

Abrité devant un bâtiment public, je prépare mon plan "nuit au sec". Le gérant va aller se coucher, il est 23 h, disons que je vais retourner au camping dans une heure.Vu les propos du type, je ne prévois pas de m'installer avec matelas et duvet dans le bloc sanitaire. Il faut que je la joue discréte.
Je ne prendrais pas mon duvet, mais je revêtirais mon costume de nuit : collants de running polaire, chaussettes, cagoule polaire, gants de running, tour de cou.Pour le confort ,un matelas auto-gonflant et un oreillé gonflable.

Ce ne fut pas ultra confortable surtout pour dormir sur le coté (os de la hanche),mais j'étais à l'abris du vent et de la pluie. Je n'ai pas dormi plus mal que dans un train couchette.

Je sort une fois, pour voir qu'il n'y a aucun changement météo, puis la seconde fois vers 5 h du mat, la pluie et le vent ont cessés.
Je récupère tout le contenue de la tente pour les mettre à sécher.

Les proprios ont l'air mieux luné, la femme arrive avec sa tablette pour me montrer que le temps s'améliore pour les jours suivants, pas de pluie ou faible.
Lui me propose un café.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Ven 01 Sep 2017, 20:25

Plage sur Barra

[url=]

Statue en résine au terminal du ferry

[url=]

Le ferry...de 11 h 30 

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Lun 04 Sep 2017, 12:05

Jeudi 20 juillet (Objectif : Clachan .Arrivée : Sollas. Estimations: 63 Km ; 6 h 10 ; Compteur : 34, 3 maxi et 10,5 de moyenne ).

En repliant la tente je vois qu'un arceau à cassé.Sur le coup je pense jeter la tente et en acheter une dans un supermarché.
Puis, je me dis que je pourrais m'en servir comme une housse/sac pour la trotte lors de ma liaison Ullapool---> Inverness en bus. thumleft
Je vais pour jeter les 2 arceaux, puis je me ravise en me disant qu'il pourrais me servir en réparation pour une autre tente.

Hier avant d'arriver au camping je suis passé devant un supermarché.En arrivant je demande à la caissière s'ils vendent des tentes de camping.
Non, mais en m'engage à tenter ma chance au magasin en amont de ma route juste après la digue, mais elle n'ai pas sure.
La digue étant pour moi une barrière psychologique , je n'irai pas, na ! Razz

Comment vais-je faire sans tente ? scratch
Mais oui bien sur Idea , je vais transformer ma tente classique en tent-tarp.
Les bonnes nouvelles météorologiques de ce matin ont littéralement boosté ma créativité.Je me souvient d'ailleurs de photos aperçues au détour de forums, où je voyais des " bricoleurs " monter leur tarp en se servant de leur vélos.

C'est sur cette pensé et vision positive que je prends la route.

Je passe dans un lieu appelé Clachan avec un camping donnant sur une baie avec une superbe plage de sable blanc, mais ce n'est pas le " Clachan sand area " que j'ai planifié.Il me resterais beaucoup trop de kilomètres à faire pour le lendemain.
En continuant ma route , je trouve un supermarché mais il est fermé et ça semble définitif .

Il est important, de ne pas rater ces établissements pour les ravitaux, surtout en eau.

Le compteur est allumé mais il n'indique rien, je pense que la pile du détecteur est usée. Comme il s'est arrêté 20/30 minutes j'ai rajouté des unités au valeurs données par le compteur.

Dans le supermarché de Sollas, après avoir fais les courses du soir, je demande à la caissière ou se trouve le camping le plus proche (sans revenir sur mes kicks). Elle me dit qu'il y a une aire de camping qui dépend d'une auberge de jeunesse, mais que ce n'est pas ici.
" C'est loin ? "
" oui "
" 10 Km ? "
" méye bi ? "
Je lui demande si je peux bivouaquer sur une plage à coté d'ici, elle me réponds que je peux prendre la route à droite à 200 m de là.
J'en profite pour lui demander où trouver un point d'eau du robinet (important pour la suite de mon récit). Elle m'indique un robinet sur le parking du supermarché.

Arrivé sur la route du bivouac, un pick-up avec deux garçons vacher à l'intérieur bloque son accès, car on déplace un troupeau de bovidés.
Je profite de ce moment, pour qu'ils me confirment que le coin est bien pour bivouaquer.
Oui, pas de problème, mais il faudra  que je me déplace un peu sur la droite à cause du taureau ! pale

Bon, je vais assister au spectacle et prendre la prochaine route (à 200 m de là, face au Coop); je ne désire pas trop embêter ce brave animal.

C'est plutôt un chemin qu'une route, mais il conduit à la plage en traversant le machair ( bords de mer fertiles).
Une famille débarque sur la plage et semble vouloir y rester.Je retourne donc dans le machair où j'ai laissé la trotte en vu de ce repérage.

J'ai des scrupules à piétiner ce beau parterre de fleurs jaunes et roses, et les insectes qui y vivent. C'est super humide.

La tente ? jocolor
Je vais tester son montage en  configuration mono-arceau. ça tient et ça ressemble à une crêpe. Grace aux 4 haubans-ficelles je gonfle la crêpe.
Je suis satisfait, bien que le volume interne soit assez limité, surtout que les parois seront humides.

J'avais prévu initialement de manger sur la plage, façon Kho-Lantha (niveau épreuve de confort), mais ici les fesses à l'humidité, non !

Mon repas se fera sur la parking du Coop, à 500 m de mon lieu de couchage.
Avant cela Je fais,un repérage du chemin , car la tente est cachée entre les bosses, je met des repères au sol.
Je vérifie de ne rien oublier, car sinon je serais obliger de faire 1 Km pour le ramener sur mon lieu de repas. trèsfaché

En face du parking, il y a un espace clos qui fait aire de pic-nic (table et bancs) et mémorial .
Les pâtes à la carbonara en sachet, doivent cuire en 5 minutes d'après le constructeur, il faudra 8 minutes. Avec les 3 minutes pour porter l'eau à ébulition, ma cartouche de 100 g ferait seulement 3 repas.

Je me gave,et c'est le ventre un peu lourd que je retourne et retrouve facilement ma tente .

Je m'endors un peu angoissé à la probabilité de me réveiller aux milieux de vaches.
I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Mer 06 Sep 2017, 11:14

[url=]

L'une des plages les plus historiques d'Écosse, la plage de Prince (Prince's Beach) sud Eriskay.
Là où Bonnie Prince Charlie a mis le pied sur le sol écossais, et fit sa première tentative dans la Rébellion Jacobite de 1745.
Aujourd'hui,au dessus de la plage se trouve un cairn commémorant le débarquement du prince.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Mer 06 Sep 2017, 11:24

Une plage bondée

[url=]
[url=]
[/url]
Route traversant les landes ,monotone au possible,que heureusement quelques insectes piqueurs
viennent rompre.

[url=]
[url=]
[/url]
[url=][url=][/url]
[url=][url=]
[/url][/url]
[url=][url=][url=][/url][/url]
[url=][url=][url=]
[/url][/url][/url]
[url=][url=][url=][url=]
[/url][/url][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Mer 06 Sep 2017, 11:28

rire Hostingpics !

Je supprime une photo pour éviter d'avoir l'image en double , il en met 7.

Si un modérateur peut y faire quelque chose .
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Mer 06 Sep 2017, 11:52

Samedi 22 juillet (Trabert ---> Stornoway ; 57 Km ; 560 m de D+ données Google maps).

Je ne suis pas encore en forme, je part donc tranquilou.
Le parcours commence à monter , je marche à coté de la trotte, encore une fois à moins de 4 Km/h,
je dois même m'arrêter plusieurs fois dans cette fichue (fucking) montée.
La pente diminue, cependant je continue de monter (petites series de 4 X 4 kicks dans les faux plats).

Arrivée au col, il y a un parking sur la droite, mais je lui préfère le loch 200 m plus loin, en contre-bas de la route.Je vais y faire une courte pause , car 10 minutes plus tard j'ai été repéré par une mouche piqueuse.
J'ai juste eu le temps de mettre de la crème solaire, d'ailleurs en chassant la mouche je balance le tube. Very Happy
Ma pause se fera alors,assis sur un rocher de l'autre coté de la route.

Deux réflexions me viennent à l'esprit :
1) Les lochs c'est beau de loin .
2) Tous ces insectes piqueurs contribuent , à leurs manières, à la préservations des sites naturels de    l' Ecosse .


En lisant mon guide, je vois que je viens de passer les collines de Harris, et que la rude montée était la fameuse pente à 15 % qui constitue la partie la plus raide de la cyclo-route 780.Je voulais la prendre en photo- même s'il est parfois difficile de rendre compte du % age de pente avec une photo- mais j'étais tellement dans mon bad-trip ou plutôt mon bide-trip que je n'ai même pas réalisé où je me trouvais. What the fuck ?!?

Il fait très beau et très chaud (20 °C) sunny , je n'ai pas pris assez d'eau dans cette partie relativement déserte.1,5 litres c'est trop peu.Un principe de survie, veux que l'on cherche de l'eau et qu'on en trouve avant d'être à sec.En même temps, je croise quand même des habitations.Lorsque ma bouteille est vide, je vais demander à un gars dans son jardin , si je peu avoir de l'eau.Il me conduit dans sa cuisine où je repère sur le bord de l'évier, une bouteille de 2 litres de sprite light,je lui en taxe un peu ,histoire de donner un peu de goût à ma flotte. thumleft

Il était prévu que je campe ce soir au camping en sortie de Stornoway.Cependant, lundi soir, la veille de mon départ en ferry, je dormirais à l'hostel proche du terminal.Alors pourquoi ne pas m'installer ce soir dans cet hostel.J'y laisserais mes affaires et je pourrais partir léger pour les 2 derniers jours avec une nuit à l'extérieur.

A 16 h ,je téléphone donc à Christine, gérante de l'hostel Heb de Stornoway.Il n ' y a plus de lit de disponible, mais je peux mettre la tente dans le jardin.
Slogan de Christine : lorsqu'il n'y a plus de lit , il y a de la place dans le jardin, et lorsqu'il n'y a plus de place dans le jardin, il y a encore de la place dans le jardin ! " I love you

Une station service avec son poste de gonflage gratuit, m'offre l'opportunité de voir la pression qu'il y a dans mon pneu arrière, et de mettre les 43 psi préconisé. 
ça c'est la théorie, en pratique je vide tout l'air du pneu bravo .Comme j'ai maintenant une mini pompe à la place de la micro, 68 coups plus tard le pneu retrouve son aspect originel.

A peine reparti , une voiture me dépasse, met son clignotant et s'arrête.J'arrive à sa hauteur et là le conducteur inquiet me demande:
" Je vous vois pousser votre vélo avec les pieds. Vous avez un problème ? " 
" C'est une patinette ( scooter en anglais) "
" Une patinette ! "
Et là le gars me répond ,rassuré .
" Je croyais que vous aviez perdu ou que l'on vous avais voler quelques choses ! "
Et il repart détendu. rire

J'arrive à l'hostel vers 22 h et y plante ma tente, dans le dernier carré disponible.
Avantages du camping dans le jardin : c'est plat, protèger du vent et on dispose des
commodités de l'hostel (cuisine...).
Revenir en haut Aller en bas
Tekidos
Pousseur Confirmé
avatar

Trott : Kickbike City G4, Kickid.eu City (yeddoo), XH modif., Mibo Courage, Millenium modif., JDBug MS-185, MaxRace, Mibo Master, Swifty One, Hudora big wheel air 205 dual brake, Mibo Exress
Age : 62
Localisation : 91 - Brunoy
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 07 Sep 2017, 15:18

Gilles 77 a écrit:
Hostingpics je vous le conseille à 2000 % rire
ah je vois ! Pour une photo tu en as 7 Very Happy

Récit sympa qui en plus de me divertir m'a permis de découvrir le "tarp".
Observateur l'anglais pour les pédales ! Je suis mort de rire!
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 07 Sep 2017, 16:19

Dimanche 23 juillet ( Barabhas ; 60 Km et 350 m de D+ ).

Ce week end il y a un grand festival à Stornoway , le " Hebcelt ", c'est pourquoi tous les hébergements de la ville sont complets.
Une bénévole -de la première heure- de ce festival, me fait paniquer affraid en me disant qu'il n' y aura plus de place sur le ferry en partance pour le continent (Ullapool).
Je me souviens, un peu plus tard, que je ne part que mardi.
Cela étant, je décide de prendre mon billet en avance.

Les horaires d'ouverture du terminal ? scratch
Elles ne sont pas affichées, mais je pense qu'il ouvre 1 h avant le départ (embarquement 30 minutes avant) et qu'il ferme après le départ du ferry.

Au guichet, l'employée me dit qu'ils ont mis 2 ferries supplémentaires aujourd'hui.
J'obtiens donc mon billet pour mardi 07 h avec un compliment:
" Vous avez un prénom écossais ".

Sur Lewis, on est très respectueux du Sabbat , seules exceptions ,les ferries et peut être certains établissements touristiques.Musées, offices du tourisme, et magasins sont clos.

Un cyclo-touriste autrichien m'emprunte la trotte pour faire un tour.Il trouve ça sympa, mais trouve les freins très justes Very Happy .Après mon petit dej', je décolle .Il est 13 h 35 du matin. rire

Je meurt de chaud sous mon tee-shirt technique (moulant et respirant) à manches longues lors des montées, car le vent à fait une pause. Ici, 20 ° C (peut être plus ?) , c'est caniculaire.
Dans les descentes ,je suis rafraichi.
Impossible de relever les manches à cause des fucking mouches.
Je les imagine accrochées sur mon sac à dos, profitant des descentes genre grand huit,et puis dès que la route remonte et que ma vitesse redescend , redécollant et venant me piquer.

Visite obligée du site des pierres dressées de Callanish.Le restaurant-snack est fermé, mais ils ont eu la bonne idée de laisser les toilettes ouvertes.Cela me permet de faire mes niveau de liquides (entrant et sortant).

En quittant le site, un cyclo touriste me demande si je sais où trouver un hôtel : Non !
Mais j'en profite pour lui demander d'où il vient, puis s'il est possible de planter sa tente sur les plages
du nord.Il me dit que oui, sans trop de précision.

Je fais une visite un peu plus haut, dans un village des maisons en pierre noires, où se trouve une auberge de jeunesse.C'est déjà le couché du soleil.

Il y a des plages, surement, mais devant je ne vois que landes et champs de moutons. Confused

Il fait dèjà nuit,et je crois trouver un endroit où planter la tente.Mais l'endroit est tout sauf sympa pour un bivouac : deux enclos pour moutons, un labyrinthe pour canaliser les moutons, 2 maisons en vis à vis à 200 m et de la caillasse. Thumb down

Ma montre indique 23 h 18, je me donne jusqu'à 23 h 35 pour trouver mieux, dans le cas contraire je reviendrais ici.

Pourquoi 23 h 35 , car ça fera une journée de 10 h .

Et avant cet ultimatum, je trouve Le lieu de bivouac rêvé*:
Un abris en pierres ! cheers

Quelques petites vérifications (quand même) s'imposent :
1) La porte est-elle ouverte ?
2) N'est-ce pas un monument historique ?
3)Y a t il des petites bêtes à l'intérieur ?

le 3) est négociable , car si l'abri est déjà habité, je monterais la tente à l'intérieur.

Résultats : oui ; non ; non.

Pour rester discret,je gare la trotte à l'arrière du refuge.
Même si c'est très propre, je passe un coup de carré micro-fibre sur le banc, et met dehors un papillon de nuit.

Je rentre tous mes bagages, les sacoches et le sac à dos.
 Malgré que j'ai laissé pas mal de mes affaires à l'hostel, les deux sacoches sont " pleines " et je porte un sac à dos (moins de 5 Kg).

Le refuge comprend une cheminé, 2 portes qui ne sont pas étanches (pas de risque d'asphyxie),un banc juste devant l'antre,puis d'un espace fermé , sorte de cuvette en pierre, pour dormir à l'abri des courants d'air avec dans les murs des niches pour y mettre ses affaires et pourquoi pas une lampe.
Une fenêtre se trouve au plafond, où on peut observer les étoiles.Le sol est fait d'une espèce de sable compacté.

J'aurai bien fais du feux , mais il est tard, et ce serais gâcher du bois pour un petit caprice (tout seul).

Je prend un souper froid, assis sur le banc, très fier de ma découverte. coupe

Pour ma couche, j'installe la tente comme tapis de sol, puis je place les 2 matelas (en mousse et auto-gonflant) et dessus le duvet avec mon oreiller gonflable.

(*) sur le panneau devant l'abri est inscrit une citation qui dit à peu près ceci :
A mon lit douillet , je préfère un abris en pleine nature.
Elle est de Gilleasbaig ! Razz
J'y vois comme un signe.
Si Gilleas 77 ne peut pas y dormir, alors qui aura cette légitimité.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 07 Sep 2017, 20:15

Photos suivantes sur l'étape jusqu'à Tarbert :

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 07 Sep 2017, 20:17

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 07 Sep 2017, 20:20

Cattle grid : pour empêcher des animaux de passer.

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 07 Sep 2017, 20:30

Un endroit pas mal pour installer sa tente ?

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 07 Sep 2017, 20:44

Comme dit l'auteur du guide " faire du vélo aux Hébrides ", le vent mérite du respect.Il ne faut pas hésiter à modifier ses plans.
Il cite une anecdote tragique:
En janvier 2005, lors d'un ouragan , une famille de 5 personnes périrent, leur voiture fut balayée par une vague en traversant cette digue.

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Gilles 77
Trottineur Survivor
avatar

Trott : Footbike Express modifiée
Age : 50
Localisation : Roissy en brie
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   Jeu 07 Sep 2017, 21:03

petite descente jusqu'au cattle grid qui m'oblige à freiner trèsfaché

[url=]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hébrides extérieures et Orcades ( été 2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des passionnés de Trottinette :: Sorties, Compétitions, Voyages, Entraînements :: Voyages à Trottinette-
Sauter vers: