Le forum des passionnés de Trottinette


 
AccueilAccueil  Vos trot's Vos trot's  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum a pour objectif de promouvoir la pratique de la trottinette, d'informer et de rassembler tous les amateurs francophones.
Derniers sujets
» Première troittinette.... Oxelo ou HUDORA Big Wheel ? Limite de poids...
par Pitoune Ven 02 Déc 2016, 14:11

» Au jour le jour 2016
par krapados Jeu 01 Déc 2016, 14:10

» race max
par mickael61 Mer 30 Nov 2016, 08:06

» faboo
par Phil94 Mar 29 Nov 2016, 22:18

» [VENDS] kostka rubik et swifty one
par foufou Mar 29 Nov 2016, 19:54

» [A VENDRE] Yedoo New Ox
par faboo Mar 29 Nov 2016, 14:27

» Le post des parisiens
par Phil94 Mar 29 Nov 2016, 11:11

» 24 juin 2017 - Sainté-Lyon TT
par Jeanré Dim 27 Nov 2016, 20:02

» La Trottineuse : premier tour d'Europe en footbike - 15/11/15 - 05/11/16
par krapados Dim 27 Nov 2016, 19:33

» Envie d'une randonnée en kicksled/kickspark.
par Gilles 77 Dim 27 Nov 2016, 16:00

» Yedoo alloy
par Phil94 Jeu 24 Nov 2016, 23:58

» Vend Trott Vintage
par krapados Jeu 24 Nov 2016, 13:23

» Roue pour troot en 12 pouces
par krapados Mer 23 Nov 2016, 14:33

» poids trotinnette
par snake06 Mer 23 Nov 2016, 13:04

» Téléthon 2016
par Phil94 Mar 22 Nov 2016, 21:34

» Présentation : jpscalinvest
par Phil94 Mar 22 Nov 2016, 21:22

» Présentation : snake06
par Kharus Mar 22 Nov 2016, 10:03

» Tour de corse
par claudio Lun 21 Nov 2016, 16:14

» On a déjà parlé de ce mec là ?
par Coober pedy Sam 19 Nov 2016, 16:39

» Avis sur appli GPS pour trot
par larbredemachin Jeu 17 Nov 2016, 17:12


Partagez | 
 

 05-06/12 - SAINTELYON 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jean Chris
Grand Maître Trottineur


Trott : XH Maison, Kickbike Racer
Age : 53
Localisation : Nîmes (30)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: ...   Dim 06 Déc 2009, 09:02

on est dimanche matin, 9h, toujours pas de news sur le forum.
z'avez pas embarqué un ordi portable pour le commentaire en direct ?

j'attend, j'attend ...
bon je vais pousser dans la guarigue et je reviens ...

bigsmurf
JCB-QUI-RESTE-AU-CHAUD-LA-NUIT
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xtrotteur.blogspot.fr
cairn
Rang: Administrateur


Trott : Lama Cruiser - Kickbike Cross Max V-brake & Sport Classic - Kostka Racer / date d'inscription sur le forum 20/09/2005 (cairn.)
Age : 48
Localisation : Charnay-lès-Mâcon
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Dim 06 Déc 2009, 09:13

J'ai appelé "dexter ward" 1 heure avant la course, il cherchait le parc des expos :mrgreen:

J'ai envoyé 1 texto à 23 h pour qu'il me tienne au courant de leur évolution à chaque relais :
NO RESPONSE
Shit

Jean Chris a écrit:
on est dimanche matin, 9h, toujours pas de news sur le forum.
z'avez pas embarqué un ordi portable pour le commentaire en direct ?

j'attend, j'attend ...
bon je vais pousser dans la guarigue et je reviens ...

bigsmurf
JCB-QUI-RESTE-AU-CHAUD-LA-NUIT

__________________________________________________________________
Kicker c'est bon pour la santé


La trottinette c'est le futur de la course à pied Very Happy


Perdu d'avance est l'homme qui ne suit pas ses rêves.
Henri Gougaud
Revenir en haut Aller en bas
Dr Dew
Trottineur Survivor


Trott : LaMa - Mibo racek - Kickbike race - mibo tiny
Age : 44
Localisation : Meyzieu (69)
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Dim 06 Déc 2009, 11:32

Bonjour à tous, un petit bonjour rapide avant un compte rendu plus détaillé.

Départ 21h30 du parc des expositions de Saint etienne. Nous sommes 3.
01h00 nous ne sommes plus que deux dexter et moi, il ne pleut plus.
Entre 4 et 5, je rate mon virage en descente et m'explose la tronche sur le bitume.
5h30 : Arrivée au palais des sports de Gerland,

Dur, très dur, beaucoup de souvenir et pour moi 2 points de sutures.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.afts.fr
sprint
Pousseur Subsonique


Trott : ...OUI...( au pluriel..)..
Localisation : Sur le board..Un pied dessus...Et alternativement...Ou l'inverse...
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Dim 06 Déc 2009, 13:02

Shocked Bravo déja pour l'avoir fait :thumright: :bounce:
...Euh par contre comme souvenirs les points de suture :evil: Je suppose qu'ily en a d'utres qd meme Embarassed
Bon rétablissement en tt cas...
A l'occasion je suis curieux d'avoir des retours d'expérience sur vos éclairages utilisés Wink
A bientot salut
Revenir en haut Aller en bas
Dr Dew
Trottineur Survivor


Trott : LaMa - Mibo racek - Kickbike race - mibo tiny
Age : 44
Localisation : Meyzieu (69)
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Dim 06 Déc 2009, 13:39

C'est effectivement un point crucial de ce type d'épreuve. L'éclairage est essentiel et se doit d'être à la hauteur.
Pour ma part j'avais une frontale petzel et un éclairage bbb BLS-63. L'éclairage bbb a parfaitement rempli son office : une luminosité puissante et une durée de plus de 6 heures. Petit inconvénient, dans les gros chocs comme les descentes vtt, l'éclairage se coupe et il faut le rallumer, cela m'est arrivé 5 ou 6 fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.afts.fr
renard argenté
Jeune Pousse


Age : 60
Localisation : La Seyne sur Mer ( 83 )
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: SAINTELYON   Dim 06 Déc 2009, 14:55

Bonjour,

nous espérons tous que ton crash n'a pas été trop grave et que malgré les points de sutures aujourd'hui tu n'es pas trop moulu.

Rétablis toi vite et bravo a vous pour cette performance. cheers

@+

Renard argenté Cool
Revenir en haut Aller en bas
Pourkoapas
Maître Pousseur


Age : 70
Localisation : CHANCELADE (24650)
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: CHAPEAUXXXXX BAS et FELICITATIONS !!!!   Dim 06 Déc 2009, 16:44

tout est dans le titre !!!!!
Je suis respectueusement incliné devant cette performance.......de fadas, mais PERFORMANCE tout de même.

Notre petite course à pieds (10 petits kilomètres) de Périgueux c'est bien passée, et la trottinette à eu droit à une sa promotion au micro par l'animateur de la course.

ENCORE BRAVO, VAILLANTS POUSSEURS , et prompt rétablissement à CYCLO...., dans peu de temps il ne restera plus que les bons souvenirs, ce sont les seuls qui résistent au temps qui passe, parole de vétéran 3.

cheers cheers salut salut

__________________________________________________________________
scratchLa raison d'un seul est une folie, la folie de tous est la raison !!!! scratchscratch
Revenir en haut Aller en bas
jeff
Grand Maître Trottineur


Trott : BCS, KOSTKA et Fabrications perso
Localisation : Heyrieux 38
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Dim 06 Déc 2009, 18:55

Bonsoir

QUEL EXPLOIT..

J'étais au départ mais pas avec l'envie de partir avec vous.pas le courage et le physique pour.

Quand je rentrais à Lyon en voiture il pleuvait et je pensais à vous.QUEL COURAGE

Encore Bravo

Prompt rétablissement à Cyclologique.

Salut a bientot

Jeff cheers Very Happy cheers
Revenir en haut Aller en bas
Cigaloun Christian
Pousseur Subsonique


Age : 60
Localisation : le puy Sainte Réparade (13)
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Dim 06 Déc 2009, 19:59

bravo à tous les deux et demi
Very Happy
la nuit c'est beaucoup plus dur que le jour car on perd beaucoup de repères
et sans un très bon éclairage ce n'est pas évident du tout.
cette course m'a toujours attiré

un jour peut être

ps
renard argenté j'étais hier à la seyne ou l'équipe cadets de Pertuis a battu l'équipe cadet de la Seyne avec un splendide essai de mon fiston salut
Revenir en haut Aller en bas
http://christian.scifo.online.fr
renard argenté
Jeune Pousse


Age : 60
Localisation : La Seyne sur Mer ( 83 )
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: SAINTELYON   Dim 06 Déc 2009, 22:33

Bonsoir Cigaloun

félicite ton cadet de fils,

tu aurais du m'envoyer un MP , je serais venu et on aurait pu tailler la bavette un petit moment.

A une prochaine fois j'espère.

@+

Renard argenté Cool
Revenir en haut Aller en bas
vwbob
Pousseur Subsonique


Trott : Kickbike Race 20 / kickbike sport G4/ Kostka Tour
Age : 48
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Lun 07 Déc 2009, 08:40

Bravo les gars. thumleft

Bonne recup.
Revenir en haut Aller en bas
fabricio1
Pousseur Subsonique


Age : 44
Localisation : montargis dep 45
Date d'inscription : 26/05/2009

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Mar 08 Déc 2009, 00:22

bravo les trotteures grace a votre éclairage une nouvelle grande sortie ,surement plus fou que les 100 km de millau donc des détails pour voir le niveau pour les prochaines années on n'attend avec impassiance mais avant tout bon repos :dwarf:
Revenir en haut Aller en bas
DEXTER WARD
Trottineur Survivor


Age : 47
Localisation : Saint Didier sous Riverie
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Mar 08 Déc 2009, 03:30

Salut à toutes et tous, un petit coucou de Cayenne où je suis au bagne pour une semaine . retour en métropole samedi prochain.

Ci dessous la version officielle de la Saintélyon en trottinette.
La semaine prochaine, vous aurez droit à la version backstage (les coulisses quoi !) où toute la vérité vous sera détaillée, heure par heure !

VERSION OFFICIEL :
C'est par un beau samedi soir que trois trottineurs se sont donnés rendez vous pour une thalasso nocturne et personnalisée.
Au programme, avec un début des soins à 21h30 :
2h de brumisateur et de petite douche froide à 7°c enchainée avec bain de boue à volonté puis marche revigorante accompagnée de brise douce sous un magnifique clair de lune.
Là, Jean-Luc estime que ses soins sont suffisants et que sa peau est toute douce. Il appelle donc sa femme pour qu'elle vienne juger du bienfait du traitement à Sainte Catherine.
Pour les autres curistes, une fois le traitement cutané terminé, POWERPLATE dans les pierriers pour se raffermir par vibration les avant bras et les cuisses enchainé avec de la marche relaxante pour DEXTER et CYCLOLOGIQUE.
Enfin apothéose pour CYCLOLOGIQUE qui profite de chaque instant présent en souscrivant à une séance de soins du visage à quatre mains précédé d'un gommage au bitume et à la feuille morte de bouleau et de chêne!
Enfin, CYCLOLOGIQUE une fois le parcours thalasso terminé, en redemande avec des soins de chirurgie plastique (reconstruction du menton à la michael Douglas).
DEXTER WARD s'amuse beaucoup et le soutien dans sa quête d'esthétisme.

Bref, ce fut une soirée mémorable ou le therme (terme) Thalassothérapie a atteind une nouvelle dimension.

Je pense bien à vous et à CYCLOLOGIQUE "my brother in arm" avec qui j'ai tant partagé (oh du calme, j'ai pas dis qu'on avait fait de la prison ensemble !).
Revenir en haut Aller en bas
Jean Chris
Grand Maître Trottineur


Trott : XH Maison, Kickbike Racer
Age : 53
Localisation : Nîmes (30)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: ....   Mar 08 Déc 2009, 08:18

ouf j'ai eu peur.
Moi je voyais plutot, une nuit dans le froid, la boue, des gamelles, bref un parcours du combattant, mais là je suis rassuré.
:geek:

et tu nous racontera ta traversée de l'atlantique en trottinette ?
et ton trek dans la jungle en trottinette ?
parce que c'est bien pour çà que t'es à Cayenne non ? Pas pour vendre des grues j'espère ...
king
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xtrotteur.blogspot.fr
cairn
Rang: Administrateur


Trott : Lama Cruiser - Kickbike Cross Max V-brake & Sport Classic - Kostka Racer / date d'inscription sur le forum 20/09/2005 (cairn.)
Age : 48
Localisation : Charnay-lès-Mâcon
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Mar 08 Déc 2009, 09:57

.
Si ça continue, "DEXTER WARD" va battre à plat de couture notre vénéré Président et père du récit, je nomme Jean Chris :mrgreen:

Ca sent le vécu, le surpassement physique face à " l'élément climatique" salut

Satanée Saintélyon et sa météo caractéristique What the fuck ?!?


Version officielle au top :thumright:
surtout, avant ton départ pour Cayenne.

Ca va donné pour la version backstage
Exclamation Exclamation Exclamation


Au fait, vous êtes arrivés jusqu'au Palais des Sports de Lyon Question Question
Je pensais vous attendre à l'arrivée, vers 4h du mat,

pour soigner vos plaies


DEXTER WARD a écrit:
Salut à toutes et tous, un petit coucou de Cayenne où je suis au bagne pour une semaine . retour en métropole samedi prochain.

Ci dessous la version officielle de la Saintélyon en trottinette.
La semaine prochaine, vous aurez droit à la version backstage (les coulisses quoi !) où toute la vérité vous sera détaillée, heure par heure !

VERSION OFFICIEL :
C'est par un beau samedi soir que trois trottineurs se sont donnés rendez vous pour une thalasso nocturne et personnalisée.
Au programme, avec un début des soins à 21h30 :
2h de brumisateur et de petite douche froide à 7°c enchainée avec bain de boue à volonté puis marche revigorante accompagnée de brise douce sous un magnifique clair de lune.
Là, Jean-Luc estime que ses soins sont suffisants et que sa peau est toute douce. Il appelle donc sa femme pour qu'elle vienne juger du bienfait du traitement à Sainte Catherine.
Pour les autres curistes, une fois le traitement cutané terminé, POWERPLATE dans les pierriers pour se raffermir par vibration les avant bras et les cuisses enchainé avec de la marche relaxante pour DEXTER et CYCLOLOGIQUE.
Enfin apothéose pour CYCLOLOGIQUE qui profite de chaque instant présent en souscrivant à une séance de soins du visage à quatre mains précédé d'un gommage au bitume et à la feuille morte de bouleau et de chêne!
Enfin, CYCLOLOGIQUE une fois le parcours thalasso terminé, en redemande avec des soins de chirurgie plastique (reconstruction du menton à la michael Douglas).
DEXTER WARD s'amuse beaucoup et le soutien dans sa quête d'esthétisme.

Bref, ce fut une soirée mémorable ou le therme (terme) Thalassothérapie a atteind une nouvelle dimension.

Je pense bien à vous et à CYCLOLOGIQUE "my brother in arm" avec qui j'ai tant partagé (oh du calme, j'ai pas dis qu'on avait fait de la prison ensemble !).

__________________________________________________________________
Kicker c'est bon pour la santé


La trottinette c'est le futur de la course à pied Very Happy


Perdu d'avance est l'homme qui ne suit pas ses rêves.
Henri Gougaud
Revenir en haut Aller en bas
Dr Dew
Trottineur Survivor


Trott : LaMa - Mibo racek - Kickbike race - mibo tiny
Age : 44
Localisation : Meyzieu (69)
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Sam 12 Déc 2009, 23:23

Encore une idée saugrenue ce Saintélyon,...
IL est vrai que plusieurs fois l'idée de la faire en randonneur standard m'avais traversé la tête, mais bon .... rien de plus. Mais là, la folie de la trottinette aidant, je me suis laissé tenté par la proposition de dexter, et les paris fous je trouve cela sympa surotu quand c'est à côté de chez soit.
Bref depuis le lundi, la préoccupation est lattante : est ce que cela est possible. Après une semaine sur Paris et le samedi au magasin, fermeture anticipée à 16h00, je rentre me préparer. Au début de l'après-midi un ancien collègue et nouveau trottineur Jean-Luc est venu m'emprunter ma XH. Personnellement je prendrai une kixkbike avec fourche 80mm et frein hydraulique sur jante. Pour la monte de pneu, je fais le radin et recupère un michelin en 1,90 (sans doute une erreur).

Rendez-vous à 19h00 à la gare pour prendre le train pour saint-etienne. Je fais le voyage avec jean-luc. Dexter lui est parti un peu plus tôt avec Jeff.
Nous nous retrouvons vers 20h00 au départ. Le trajet depuis la gare a été supersympa (que de la descente). Ma trot fonctionne pas mal, cela me rassure un peu car c'est la première fois qu'elle sort de l'atelier.

Nous retrouvons Jeff et dexter, il y a beaucoup de monde. Normal, ils annoncent 9000 personnes au départ. Le temps est frais mais il ne pleut pas. A peine rentré dans la salle des fêtes une personne vient nous voir : "Hé salut les kickbikers". Etonné nous nous renseignons. C'est un ancien adepte du gourou JC. Il a trotté il y a quelques temps mais à apparemment laissé tombé.

Petit tour pour nous montrer, puis un petit mot au speaker. Il nous explique qu'il ne peut pas nous faire de promo, puisqu'on n'est pas officiellement admis sur la course. Nous décidons donc de ne pas trop traîner. Je m'engloutis 3 tonnes de cake, en revoir à Jeff et c'est parti.

C'est drôle de rouler la nuit au milieu de la ville. Je prend petit à petit mes marques. Il faut dire que je n'ai pas beaucoup poussé ces derniers temps, mais les quelques kilos en moins depuis millau ont vraiment du bon. Je file sur la route et dans les montées, je suis tout fou, ......
Les kilomètres défilent rapidement. Au bout de 8 km, la pluie arrive, la route monte plus, ça se gate.
Après 12 km, tout change, on passe en tout terrain. Plus de lumière perdu au milieu de la nuit, les sensations ne sont plus du tout les mêmes. Je suis inquiet pour la durée de vie de mon éclairage. Rapidement je comprend que les 4 ou 5 heures prévus ne seront pas suffisant.
Tout est dur : les montée sont raides, les descentes sont techniques.
25 km, un peu plus du tiers, on est dans le rythme, les quelques liaisons goudronnées sont du bonheur (haaa que ce que c'était bien millau), les autres portions sont soit boueuse, soit caillouteuse. Jean-luc a perdu une bonne partie de ses éclairage, il ne peut pas suivre dans les descentes, nous commençons à l'attendre, je le perd rapidement après le ravitaillement du stade. Il commence à faire froid, minuit est passé et toujours pas la mi-course. Dans ma tête les calculs commencent à se faire, les coureurs vont réussir à nous rattraper mais en ayant pris 2h30 d'avance. Le premier est sensé mettre 5 heures.
Enfin après une descente des plus casse gueule, genre single track en devers avec de la caillasse partout, nous arrivons à Sainte Catherine, la mi-course. Pas de problème de physique pour l'instant, juste de la fatigue. Petite pose. A partir de là ça se gate, les montées sont plus dure, les descente à la limite du supportable. Ma trot touche de plus en plus, il n'y a pas de quoi passer. Depuis le départ nous doublons les randonneurs qui sont partis depuis le début de l'après-midi. La vue est magnifique maintenant que le ciel s'est dégagé, nous voyons toute la vallée qui va de st etienne à gvors, la vallée du rhône et lyon au loin, Oui, ça a l'air loin...pffffff.
Comment peut on courir la dedans, cette idée est étonnante. Les panneaux indiquant la fin se succèdent : 30, 25, 20, 15 .... ça y est on voit le bout. On se rapproche de la civilisation. Je suis pressé de rentrer, trop, dans une descente sur route, je prends de la vitesse, lors d'un virage à gauche je vois que je vais trop vite, sans doute la fatigue, et le manque de visibilité (il faut dire que j'économise mon spot pour les parties tout terrain et je ne fonctionne qu'à la frontale dans les secteurs bitumes), je suis obligé de prendre de l'angle : angle, plus vitesse, plus un appui un peu trop ferme sur mes supers freins, la roue avant lache. Je m'étale de tout mon long et je glisse sur le ventre menton et avant. 9a fait tout de suite mal. Ca pisse le sang, j'en ai plein les mains. J'en rage, fait chier à quinze km de l'arrivée. Dexter me fait faire un point de compression. Nous repartons vers la civilisation. Coup de chance, 1km plus loin, un poste de secours : diagnostic, une coupure à côté de l'oeil (à cause des lunettes), grosse éraflure au menton (merci la barbe pour la protection et petit dégat sous le menton, besoin de point de suture mais pour cela il faut rallier l'arrivée. Je me retrouve empacté comme un oeuf de paques, et dexter se marre comme une baleine, il prend des photos. Les dernières ilomètres sont douloureux, en plus des dégats dans la face, j'ai les deux genoux qui me lancent à mort, mais comme ils sont sous le cuissard, je préfère ne pas regarder leur état. Arrivée dans chaponost, le premier nous passe avec sa horde de cyclistes accompagnateur, c'est hallucinant, comment peut il courir en montée aussi vite. Sur le plat nous le remontons facilement et passons devant. Les traversées de ville en avance à 3heures du mat ont un côté irréel. Nous sommes presque arrivé : mais les difficultés continue, après un passage dans un petit parc urbain, nous voila à nouveau dans un single track à 12% perdu au milieu de nul part. Enfin nous rentrons dans lyon, perdons le chemin balisé. Nous finissons par rejoindre par notre propre itinéraire le parc des sports de Gerland, où je me ferai recoudre.

Conclusion, une balade dure de par son trajet, son horaire, ses conditions. Encore la fierté d'avoir ouvert quelques portes de plus pour la trottinette. Pas trop envie de la refaire celle-là, mais ça c'est a voir avec le recul. D'un point de vue musculaire, beaucoup moins de courbature qu'après millau. Il faut dire que nous avons beaucoup marché. Vu les passages techniques, il est exclu de faire cette épreuve dans le même temps que les coureurs, donc on peut se demander de l'intêtet de le faire le même jour (nuit??). Il serait peut être logique de se la faire dans les mêmes conditions mais à un autre moment.

Christophe alias cyclologique
Un grand merci à dexter qui m'a attendu, un peu tout le temps, à jeff pour son accompagnement, à jean-luc pour sa motivation, et a tout les forumeurs pour leur messages de rétablissement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.afts.fr
fabricio1
Pousseur Subsonique


Age : 44
Localisation : montargis dep 45
Date d'inscription : 26/05/2009

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Dim 13 Déc 2009, 00:05

super roman ,maintenant je peu allé dormir et faire un beau réve en imaginant vos tronche dans la souffrance en ésperant en avoir un autre de dexter demain .
mais ou est passé se jean luc ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Jean Chris
Grand Maître Trottineur


Trott : XH Maison, Kickbike Racer
Age : 53
Localisation : Nîmes (30)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: ...   Dim 13 Déc 2009, 09:07

Le général est fier de ses troupes !!

Bravo les gars !!

JCB-BIEN-AU-CHAUD-DEVANT-SA-CHEMINEE
bigsmurf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xtrotteur.blogspot.fr
cairn
Rang: Administrateur


Trott : Lama Cruiser - Kickbike Cross Max V-brake & Sport Classic - Kostka Racer / date d'inscription sur le forum 20/09/2005 (cairn.)
Age : 48
Localisation : Charnay-lès-Mâcon
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Dim 13 Déc 2009, 12:00







Vidéo officielle widiwici de la saintélyon 2009

__________________________________________________________________
Kicker c'est bon pour la santé


La trottinette c'est le futur de la course à pied Very Happy


Perdu d'avance est l'homme qui ne suit pas ses rêves.
Henri Gougaud
Revenir en haut Aller en bas
le cam jean-pierre
Maître Pousseur


Age : 55
Localisation : Guéhenno
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Dim 13 Déc 2009, 22:32

Revenir en haut Aller en bas
http://www.vacancesmorbihan.canalblog.com/
DEXTER WARD
Trottineur Survivor


Age : 47
Localisation : Saint Didier sous Riverie
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Lun 14 Déc 2009, 09:22

La Saintélyon version backstage :

Samedi 5 décembre, il est 19h30, Jeff et moi nous rendons à Saint Etienne dans le hall principal du palais des expositions. Quelques 10 000 trailers s’entassent là, prêts à prendre le départ de cette 56ème saintélyon, la doyenne des courses ultra.

Les milliers de coureurs tuent le temps, attendant le départ annoncé pour minuit. On dirait une colonie de phoques au bord de l’océan. Ils sont là, tuant le temps, avachis à même le sol, certains mangent, d’autres dorment ou encore vérifient pour la énième fois leur équipement. Il ne manque que les cris des mouettes et le bruit des vagues pour se croire dans un documentaire animalier sur France 5.

Jeff et moi, décidons de réveiller la colonie.

Nous chevauchons nos trottinettes et slalomons entre les groupes, suscitant l’ignorance de certains mais surtout la curiosité de bien d’autres. Je rencontre quelques connaissances d’un passé pas si lointain où j’enchaînais trails sur trails. Hervé -c’est son prénom- me dit qu’on est inconscient et que des potes à lui l’avaient tenté une année en suiveurs, à vélo et avaient due abandonner à cause du terrain impraticable en VTT. La tension monte. Pourrons-nous tenir le choc ?

20h30, Cyclologique et Jean Luc nous rejoignent. Ils sont impressionnants. Leur gabarit genre bobsleigh pusher et leur charisme y sont surement pour quelque chose. Jean Luc est venu sur une XH et Cyclo sur une kickbike customisée. Les gens nous observent.
Je ne connais pas Jean Luc, mais son compère me dit qu’il est homme de confiance, dur au mal et capable de faire un beau coup avec nous. C’est un minimum, on est des durs, nous !


Cyclologique prend les choses en main et parade dans la colonie à la recherche d’une proie à soumettre à la trottinette. Nous sommes tous bien excités par cette aventure.
Mais nous décidons de ne pas trop en faire. Les trottinettes n’ont pas franchement été invitées par l’organisation, le speaker officiel nous rappelle que les 2 roues sont interdits…. Malgré nos sollicitations, il ne fera pas d’annonce micro pour promouvoir notre sport.


21h00, Cyclologique et Jean Luc crèvent de faim. Jean Luc part d’abord en éclaireur à la recherche de calories à ingérer puis Cyclo piaffant d’impatience le relaye. Quelques minutes plus tard on le voit revenir la veste GORETEX remplie de bouffes. On ne sait jamais nous dit-il.

21h30, ça nous démange sous les pieds et nous décidons de partir. De toute façon si nous attendons trop, nous risquons de gêner les trailers. En plus, Cyclologique risque d’avoir encore faim. Jean Luc, tout comme moi ne voulons pas être près de lui affamé. On ne sait jamais. Jeff nous quitte et rentre sagement à Lyon.

21h31, on arrête d’être sérieux. Une pluie fine et pénétrante comme un Rocco Sifredi nous réveille et les premiers kilomètres sont parcourus sur une route bien éclairée et bien dégagée. Un dénivelé positif achève de nous stimuler. L’échauffement est terminé, nous prenons conscience qu’on n’est pas à la parade des majorettes de Saint Julien Molin-Molette, la cellulite en moins bien sur.

Cyclo est comme un chien fou, martelant le sol de sa puissance homérique. Qu’est ce qu’il a progressé.

Jean Luc et moi ne pouvons que le suivre de loin, ce n’est pas le moment de brûler nos cartouches à seulement 7 kilomètres du départ. Cyclo se plaint parce que ses mollets sont mouillés par la pluie. Pauvre choupinet. J’espère qu’il ne va pas trop s’enrhumer.

22h00 nous faisons la première pause pour réajuster nos éclairages et notre matériel. Cyclo réalise qu’il a les mains libres et en profite pour manger quelque chose. Il en profite aussi pour enfiler sa veste imperméable. Jean Luc en fait autant. Pour ma part, j’ai froid et depuis le départ je suis emmitouflé. Mon camelback est rempli de potage ADEP que j’aspire par petites gorgées toutes les dix minutes. Tout va bien.

La tottinette que j’utilise est toute neuve à peine sortie du carton et je n’ai aucune expérience de la trottinette en tout terrain. Par contre je connais très bien ce parcours pour avoir fait trois années de suite la Saintélyon en individuel avec un 6h19 comme meilleur chrono. J’ai aussi un passé de vététiste plus lointain avec quelques podiums…mais c’est loin tout ça.

Enfin nous quittons le goudron et les premiers chemins boueux et caillouteux s’offrent à nous. Cyclologique ouvre la voie avec son puissant éclairage à faire bourgeonner un arbre mort. Jean Luc ne dit mot et semble ne pas être au mieux de sa forme d’autant plus que son éclairage n’est pas suffisant , juste bon pour aller chercher la boite à fusibles au fond de la cave. En plus sa XH, véritable HUMMER n’est pas le meilleur engin pour se taper du dénivelé positif.

Le temps passe, les kilomètres passent mais la difficulté reste. La Saintélyon mérite bien sa réputation. Nous passons d’ornières profondes à des passages dans de véritables marres de boue heureusement peu collante. La pluie c’est arrêtée et le ciel semble se dégager.

Nous arrivons au ravito de Saint Christo. Les bénévoles nous regardent amusés ; ils finissent leurs préparatifs pour la horde de courageux qui déferlera dans quelques heures. Eux aussi ont la pression. Un panneau nous provoque d’un laconique « ARRIVEE 50 KM ». Mon dieu, on a fait que 18 kilomètres.

Mais Jean Luc est loin derrière, il n’est pas encore arrivé au ravitaillement. L’effort ne lui convient pas, la XH doit être un vrai calvaire pour lui. CYCLOGIQUE fait demi-tour pour le rejoindre. Je reste à une intersection pour les attendre. Enfin le trio est réuni et nous repartons. J’ai froid, le rythme est trop lent.

Nous continuons l’ascension vers Sainte Catherine. Les chemins boueux à l’extrême alternent avec des descentes caillouteuses parfois jonchées de feuilles mortes. Le ciel est maintenant parfaitement dégagé, les étoiles sont là bienveillantes et il n’y a pas le moindre vent. Je savoure.

Dans une descente bien technique juste après le ravito de Moreau, Cyclo et moi lâchons les gaz, mais Jean Luc qui pourtant n’était qu’à vingt mètres derrière moi ne suis pas et nous perd. Après 10 minutes d’attente, nous l’appelons sur son portable et il fini par nous rejoindre. Il est épuisé et ne semble plus très lucide. En plus il est déjà 23h30, il reste encore 45 km.

Dernière montée vers Sainte Catherine, Jean Luc abandonne. Il appelle sa femme pour qu’elle vienne le récupérer la haut. Cyclo et moi continuons notre aventure.
C’est comme ça.

L’approche de Sainte Catherine est longue et difficile pourtant je connais parfaitement le moindre caillou. Normal j’habite juste en dessous à Saint Didier et ces chemins sont mes terrains d’entrainement quotidien. Mais kicker dans l’obscurité exacerbe tous les sens. On se fait des frayeurs pour un rien ou bien on estime mal un danger et on se prend un caillou en plein cadre.

A Sainte Catherine, Cyclo retrouve un de ses clients. Super sympa le gars, membre de l’organisation, nous propose de nous restaurer à discrétion. Cyclo fait un véritable génocide sur les TUCs et le fromage. Pendant ce temps la, je change mes piles. Puis des bénévoles nous prennent en photo et mitraillent nos trottinettes. Mais nous devons repartir. A ce rythme, les premiers trailers vont nous rattraper avant l’arrivée.

De sainte Catherine à Saint genoux, le parcours est génial avec dans le bois d’Arfeuille 2 km de descente où les feuilles mortes cachent de vrai blocs de rocher. Nous sommes quasiment obligés de faire du portage. Du jamais vu. Les descentes sont brèves mais violente et les montées se font à la poussette.

Depuis le départ nous remontons les randonneurs. Souvent en petits groupes parfois en couples, ils nous encouragent et nous traitent de fous furieux…on en pense pas moins vis-à-vis d’eux ! Comment peut-on marcher dans la nuit froide et humide pendant des heures. Ce qu’il y a de marrant en trottinette, c’est que nous ne générons aucun bruit au roulage. Pas de bruit de roue libre, pas de bruie de chaîne claquant sur les bases. Du coup, c’est souvent par surprise que nous arrivons derrière eux. J’aime bien jouer à faire peur !

Enfin nous arrivons à Soucieu en Jarrest, km 45. Le parcours passe par Saint Genoux. Le terrain est un peu plus praticable mais les montées et les descentes à flanc de balcon (du lyonnais) nous rappellent à l’ordre. Nous sommes à 550 mètres d’altitude. Cette vue de nuit, sur Lyon, le rhône et ses coteaux est magnifique. Ca me rappelle un film, je sais plus lequel où un petit garçon en lévitation sur son BMX survolait de nuit Los Angeles au clair de lune avec, blotti dans un panier fixé sur son guidon, une espèce d’extra-terrestre. Toutes ces lumières l’hypnotisaient. Je suis dans le même état. Manquerait plus que CYCLOLOGIQUE se mette à crier d’une voix enroué « Téléphone maison ».

Les passages sur routes éclairées se font de plus en plus nombreux et la perte de lucidité s’installe.
Concentrés dans une descente, nous ratons une bifurcation et descendons top bas. Nous faisons demi-tour et remontons la côte, pour nous remettre sur le bon parcours.
Nous rentrons dans le passage du Garon, un bois touffus avec franchissement du cours d’eau sur un joli pont. Nous ne sommes plus loin de Beaunant , au km 52.
Et là, c’est le drame, CYCLOLOGIQUE se lance à toute vitesse dans une descente bitumée jonchée de feuilles mortes. Il me double à mon grand étonnement et plutôt que de se délester en laissant sa trottinette droite pour compenser le virage, il s’incline tel un motard. Sa roue avant perd l’adhérence et CYCLO s’écrase sur le bitume puis glisse sur quelques mètres avant de s’immobiliser. Dans la violence du choc, sa tête heurte le sol envoyant en l’air sa visière de casque. Ses lunettes se sont écrasées sur son visage. Heureusement, suffisamment en retrait, je ne lui ai pas foncé dessus évitant ainsi un sur accident.

Quel choc ! L’accident d’Ayrton Senna ressemblerait presque à un accrochage dans le parking d’un hypermarché à côté de ce que nous vivons !

CYCLO se relève péniblement. Il me dit qu’il pisse le sang. Mon Dieu c’est vrai, son menton a été touché et il saigne comme un mouton à l’Aïd el Kebir. Je lui propose qu’il se fasse un point de compression pour stopper le saignement et je le laisse reprendre tous ses esprits. J’ausculte la plaie. Rien de grave il peut parler et je suis sur qu’il pourrait aussi manger. Nous repartons doucement.

03h45, enfin Beaunant. Nous sommes au kilomètre 58. Un poste de secouriste dédié aux trailers est là. CYCLO en profite pour se faire gracieusement soigner. Les gars sont super sympas et malgré notre présence « parasite » le prennent bien en charge. Mais pendant que lui est sous une tente au chaud, en train de se faire papouiller, les premiers trailers eux se rapprochent. Les ouvreurs en VTT arrivent. Ils sont une demi-douzaine à ouvrir la route pour la tête de course. C’est vrai qu’à ce niveau là, la concentration est telle qu’avoir quelqu’un devant pour guidé est une aide précieuse. Leur matos est impressionnant, que du haut de gamme. Ils ont l’air eux aussi épuisés. Frères de tranchés, nous en profitons pour échanger sur nos équipements respectifs. Puis nous repartons avec eux.

CYCLOLOGIQUE semble aller mieux. Les secouristes lui ont fait une jolie poupée autour de la tête pour comprimer son menton mais il est excessivement pâle. Sa tête ressemble à un gros œuf de Pâques au chocolat blanc. J’espère qu’il tiendra jusqu’au bout et qu’il ne se transformera pas en Kinder « mauvaise » surprise.





Nous entamons en poussette la côte des Aqueducs. C’est terrible. Cette zone est la dernière difficulté de la Saintélyon mais quelle difficulté, du 20% tout le long sur 1500 m. Le premier trailer nous a rattrapé et il galoppe dans la montée. Quel niveau !

Mais le cœur n’y est plus. L’abandon de Jean Luc et l’accident de CYCLO nous ont achevés et nous avons hâte d’arriver. Nous traversons à pleine vitesse sans trop réfléchir Sainte Foy et à nouveau ratons un changement de direction. Nous nous retrouvons sans trop savoir pourquoi sur les quais de Saône. On est perdu et faire demi-tour pour tout remonter ne nous emballe vraiment pas. Nous quittons définitivement le circuit officiel et nous rejoignons par les quais l’arrivée située au palais omnisport de Gerland. Nous longeons des péniches. De l’autre côté, des filles en guêpières, lascives dans leurs camping-cars insalubres nous regardent…retour à la civilisation.

04h30 nous sommes arrivés. Le GPS de CYCLOLOGIQUE annonce un 69 km. Nous avons mis 7h. 2 h de plus que mon temps souhaité au départ.

Cyclologique file à l’infirmerie se faire recoudre. Pendant ce temps là, je range les trottinettes dans la voiture. J’assiste en directe à l’arrivée du premier trailer, Christophe Malarde qui lui, parti à 00h n’aura mis que 4h52mm. Chapeau l’artiste.

Même si les huit derniers kilomètres auront été chaotiques, nous n’avons vraiment pas démérités. Les kickbikes ont tenu le choc (compte rendu technique sur site AFTS) et on a vraiment partagé de bons moments. CYCLOLOGIQUE a inauguré sa plus longue distance en tout terrain et moi mon plus mauvais temps sur la Saintélyon. C’est aussi sa la vie et c’est bon !

06h30, je rentre à la maison fatigué, sans plus. Il faut que je récupère vite du manque de sommeil. Dans quelques heures je pars à Cayenne pour mon boulot…une autre aventure m’attend.

L’éclairage et la motivation psychologique sont vraiment les éléments clé de succès sur ce parcours. Bien plus que la condition physique.

Objectivement parlant, je pense que la Saintélyon en condition de course se fait en moins de 4h en trottinette.

Qui s’y colle l’année prochaine ?


Dernière édition par DEXTER WARD le Mer 16 Déc 2009, 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
THIERRY
Pousseur Supersonique


Trott : XH1,KOSTKA RACER,KOSTKA TOUR CROSS,GRAVITY M10,GRAVITY IRON COLS,MIBO MASTER......
Localisation : SAINT JUST HERAULT
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Lun 14 Déc 2009, 11:10

Magnifique compte rendu !!
Bravo à tous les trottineurs qu'ils aient fini ou pas . Le principal est de participer.
Pour l'année prochaine, pourquoi pas ?
D'ici la il y a pas mal de rencontres de prévues qui permettrons de nous retrouver .
Bye et encore une fois cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.trotbike.fr
Jean Chris
Grand Maître Trottineur


Trott : XH Maison, Kickbike Racer
Age : 53
Localisation : Nîmes (30)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: ...   Lun 14 Déc 2009, 18:26

là tu me donne envie ..
Si c'est aussi dur que çà, je m'y colle l'an prochain.


bigsmurf
JCB-MASO-DE-SERVICE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xtrotteur.blogspot.fr
Dr Dew
Trottineur Survivor


Trott : LaMa - Mibo racek - Kickbike race - mibo tiny
Age : 44
Localisation : Meyzieu (69)
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Mar 15 Déc 2009, 07:58

Joli compte-rendu.
Sur la fin, je suis sceptique... complétement d'accord sur le fait qu'il faille un moral en béton et un bon écclairage, mais il faut un peu plus qu'un minimum de conditions physique.

Pour l'année prochaine : je pense qu'il faut envisager un minimum de préparation et de logistique.
Vu la vitesse des trailer et l'étroitetessse de certains passages je suis sur qu'il n'est pas possible de la faire en même temps.
Si le parcours et l'heure de départ est la même, il faut peut être viser un autre jour ?????
Il y a énormément de vélo qui souhaiterai le faire : pourquoi pas organiser la saintélyon2roues??
Je vais prendre contact avec la société organisatrice pour voir si cela est envisageable...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.afts.fr
Jean Chris
Grand Maître Trottineur


Trott : XH Maison, Kickbike Racer
Age : 53
Localisation : Nîmes (30)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: ...   Mar 15 Déc 2009, 21:18

un combat face aux VTT dans les pires conditions...
Je suis partant.

rambo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xtrotteur.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 05-06/12 - SAINTELYON 2009   Aujourd'hui à 19:34

Revenir en haut Aller en bas
 
05-06/12 - SAINTELYON 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des passionnés de Trottinette :: Sorties, Compétitions, Voyages, Entraînements :: Randonnées à Trottinette-
Sauter vers: