Le forum des passionnés de Trottinette


 
AccueilAccueil  Vos trot's Vos trot's  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Présentation
par Gilles 77 Mar 14 Nov 2017, 12:37

» Stepelfstedentocht Hollande
par Userbob Lun 13 Nov 2017, 09:57

» Mibo revoo
par Coober pedy Dim 12 Nov 2017, 20:33

» 24 heures de Lichnov
par Coober pedy Dim 12 Nov 2017, 20:31

» RAZOR A6 : les plus grandes roues polyuréthane du moment
par bebopelulacheezmybaby Sam 11 Nov 2017, 02:57

» Présentation : nanou-nanou (Nouveaux Trotteurs en Morbihan)
par nanou-nanou Ven 10 Nov 2017, 14:09

» Conseils pour achat footbike/trottinette
par J Jeu 09 Nov 2017, 00:38

» Je relance le débat ou pas .;
par J Jeu 09 Nov 2017, 00:36

» C'est quoi un SPACER ???
par bebopelulacheezmybaby Mer 08 Nov 2017, 23:19

» MODIF : Un deuxième frein manuel sur l'OXELO TOWN 7 ?
par bebopelulacheezmybaby Mer 08 Nov 2017, 20:59

Like/Tweet/+1

Partagez | 
 

 TEST cyclopatinette BCS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DEXTER WARD
Trottineur Survivor
avatar

Age : 48
Localisation : Saint Didier sous Riverie
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: TEST cyclopatinette BCS   Lun 05 Jan 2009, 13:53

Et voilà, à moi la BCS !

Première surprise, la taille.
La BCS est bien plus ramassée et bien plus courte que la FOOTBIKE, soit un empattement de 1020 mm pour un poids de 8.4 kg, contre 7,7 kg pour la production d’AIRODIN, en aluminium, rappelons le.

Deuxième surprise, la hauteur.
Le guidon est positionné très bas à 850 mm. Il semble être davantage conçu pour les petits gabarits. A vérifier en essais dynamique.

Troisième surprise, le board.
Le shape du cadre, permet une pose de pied très près de la roue avant pour plus d’efficacité en montée. Le board est riveté sur les bases. Percé de lumières, il est suffisamment long 380 mm, large bref confortable pour accueillir mon 46 fillette et favoriser l’évacuation de la boue.
Petit bémole néanmoins sur la position du board qui, à l’avant, ne recouvre pas les bases. Usure de la peinture par frottement des pieds sur le cadre assuré !
Un arceau est fixé sur les bases arrière pour poser le deuxième pied. Pas bête même si en descente une position gooffy ou regular de snowboard est plus rassurante.
Les deux hauteurs de board disponible sont 93 et 95. En comparaison le footbike peut servir d’escabeau voir d’échafaudage à roulette !!

Quatrième surprise, le cadre.
Tout acier et très rigide, son style inimitable lui donne un look, une agressivité naturelle qui invite à la vitesse et à la prise de risque. Ajouter à cela un tube de direction oversized en 1’’1/8 et un jeu de direction bien dimensionnés et nous voilà rassuré sur l’usage qu’il sera fait de ce terrible missile sol-sol. La finition de la peinture et la qualité des raccords sont digne d’un truc à pédales haut de gamme italien. Cela me rappelle les Bianchi, Ferraroli et autre Colnago. Par contre les marquages sont du type stickers …comme sur un vélo de supermarché EDDY M… à 99 euros. Les pattes arrière à deux positions sont de manufacture quelconque et font un peu « cheap » mais compte tenu des contraintes mécaniques relativement faible en usage routier, devraient être suffisante. Pas d’œillets porte-bidon. Une poche à eau ou une ceinture porte gourde est donc obligatoire.
La garde au sol maximale est de 70mm et d’à peine 40mm en position surbaissée. Le cadre est protégé par un sabot inférieur en aluminium vissé, protégeant le cadre des éventuels raclements sur les ralentisseurs et autres pièges à cyclopatinette.
La fourche en carbone de marque inconnue apporte rigidité et s’intègre avec élégance au cadre.
Le freinage à l’avant est du type monobloc à mâchoire de marque MICHE. Marque italienne peu connue mais qui a eu son heure de gloire dans les années 70 avant l’hégémonie des SHIMANO et autre CAMPAGNOLO. MICHE néanmoins continue à proposer des accessoires de qualité et bien finis. L’arrière est du type Cantilever VTT de marque TEKTRO, mais haut de gamme. TEKTRO étant avant tout connu comme fabricant générique lowcost d’accessoires de cycle sait aussi produire des composants plus « high tech ».
La roue avant est à jante profilée 700c de marque taïwanaise et à moyeu MICHE au look sympa et rappelle un peu les roues de contre la montre à jante surdimensionnées. Encore une invitation à dépasser les limitations de vitesses. Le pneu avant est de marque aussi asiatique bas de gamme et inconnue, mais aux flancs jaunes,….peut être que pour BCS le look passe avant l’adhérence…..
La roue arrière, 18 pouces est constituée d’une jante profilée au look ravageur, le moyeu par contre semble dater d’un autre siècle. Pas d’étanchéité, pas de monogramme apparent non plus. L’attache rapide fait très « cheap »… à surveiller au fil du temps. Le pneu par contre, est un vrai pneu route, un 18 x 1 1/8 Schwalbe Stelvio (355) qui supporte un bon 8 bars de pression. De quoi faire des ricochets à n’en plus finir sur le macadam !
Enfin, le poste de pilotage est équipé d’une magnifique potence RITCHEY avec un monogramme argenté du plus bel effet. Tout pour fendre l’air. De quoi tatouer d’un joli « R » tous les moucherons osant me croiser sur la route. Le cintre est quelconque, droit type VTT. Les leviers de freins TEKTRO sont très compacts et nul besoin de rouler pour sentir la fermeté et la rigidité du système. Les passages de câbles sont propres, mais les gaines sont bas de gamme…grippage assuré dans un an. Les poignées, en caoutchouc jaune assorties sont agressives et contribuent au look ravageur de la BCS. Les bar-ends sont démesurés et pas forcement utile sur toute leur longueur. Néanmoins tout cela m’a l’air bien lourd voir surdimensionné et pas forcement judicieux sur route…

Et maintenant passons aux essais dynamiques.

Je pars pour une sortie de 32 km avec un bon 400m dénivelle +- uniquement sur route. Conditions météo idéales sans vent sur routes sèches.
Pour mémoire, je fais 1.85m et 84kg tout habillé.
Première sensation, la rigidité. La BCS est très rigide, le moindre mouvement musculaire est tout de suite transmis et on ne ressent aucune sensation de pompage comme sur le footbike. Pas de craquements ni de flottement sous le(s) pied(s). Je glisse !
Le pied trouve naturellement sa place sur le board grâce au dégagement avant et nulle besoin de regarder en bas lors du changement de pied.
Les pneus à section fine limitent l’adhérence au sol, je file à un bon 25 km/h vers ma première longue côte. L’inertie des 8,4 kg de la bête me permet d’entretenir une vitesse constante sans trop de perte. La position « en avant » me permet de kicker avec beaucoup d’efficacité. Je suis juste un peu gêné par le cintre que mon genou à tendance à toucher par moment. La hauteur du guidon s’oublie. Au contraire, je peux d’avantage basculer mon bassin et balancer plus loin ma jambe de propulsion. Rien que sur la montée du parcours, j’ai gagné 10 minutes par rapport au même travail sur mon footbike. Incroyable, les côtes deviennent de véritables rampes de lancement !
Mais le top, c’est en descente, la BCS est d’une stabilité incroyable. Je suis un électron dans un accélérateur à particules. Autant le footbike « guidone » au dessus de 45 km/h, autant la BCS reste stable. Je me surprend même à lâcher une main pour tester. Non, je ne suis pas en tricycle, je ne rêve pas.
Les freins sont tels que présagés, efficaces et fermes. A vous sortir les yeux des orbites si vous freinez trop fort.
Les virages sinueux au dessus de Vienne, s’enchainent sans fausses notes. L’empattement court limite il faut dire tout risque de sous-virage et je double avec délectation les voitures. Un bonheur cette machine.
Reste 8 km de plat puis 1 km de montée avec un radar fixe qui me limite à 90km/h …ne rêvons pas ! Et déjà, me voila de retour à la maison.
Ouhaaa ! 31 km en 1h20 avec 400 m de dénivellé cumulé. Je suis content. Même pas fatigué !

Ma conclusion ?
Une vrai cyclopatinette pour adulte qui ramène la footbike au niveau d’un article de toys ‘R us.
Mais à un prix deux fois plus élevé, peut-on vraiment comparer ?
L’arme fatale pour qui veut réellement découvrir la glisse sur macadam.
Un gatling gun à down kick vous dis-je !

Les axes de progrès :
Une potence trop courte que je vais changer rapidement ainsi que des gaines de freins que je vais troquer pour des spéciales au téflon. Le pneu avant aussi sera remplacé par un Schwalbe de meilleure qualité. Le cintre sera remplacé par un spécial contre la montre type « corne de vache » avec des leviers de freins routes plus adaptés à mon usage. Soit un surcoût de 200 euros environ.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

258 km plus tard …..
J’ai remplacé la potence RITCHEY par une superbe potence DEDA alu ultralight de 150mm de long montée à l’envers pour me rehausser. Soit une hauteur de guidon à 900mm, avec un cintre corne de vache de triathlon et un levier de frein Cane Creek à l’avant uniquement car pour perdre du poids, j’ai supprimé le frein arrière.

Mes conclusions :
BCS est encore très perfectible. Dommage que le cadre + roue arrière ne soit pas disponible au détail parce que pour le reste…..on trouve mieux chez son vélociste et surement pour moins cher !
Par contre pour la position et la qualité de conduite la perfection est au rendez vous.
Une machine dédiée à la route exclusivement.

Mille et un mercis à CYCLOLOGIQUE pour la fourniture et la préparation de cette BCS.

Je n'arrive toujours pas à charger des photos.
Si une âme charitable veut bien me contacter pour les récupérer et les insérer !
[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TEST cyclopatinette BCS   Lun 05 Jan 2009, 18:12

Un article et une "patinette" de haut de gamme, merci à toi .

j'y pense? qu'en est il de la mise à disposition pour le Président de l'association d'une BCS de fonction ? :joker: :lol!: :lol!:
Revenir en haut Aller en bas
DEXTER WARD
Trottineur Survivor
avatar

Age : 48
Localisation : Saint Didier sous Riverie
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: TEST cyclopatinette BCS   Lun 12 Jan 2009, 14:25

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TEST cyclopatinette BCS   Lun 19 Jan 2009, 13:48

Alrs là chapeau! belle description!
Dis moi,c'est pas du 16 pouces derrière, par contre?

Tu crois qu'avec une fourche et un pneu de cycocross y'a moyen d'aller sur du grand chemin: je dis ça parce que sur mon footbike dédié au tt (!) de la marque footbike, j'ai la même garde au sol que toi (à peu près) pour une hauteur de board de 13 cm: la misère!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TEST cyclopatinette BCS   

Revenir en haut Aller en bas
 
TEST cyclopatinette BCS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des passionnés de Trottinette :: Matériel :: Choix, avis, critiques-
Sauter vers: